Le Vert Pays

Ecolo à Charleroi

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

"Propreté et soulagement"

  • Jacques Coupez, conseiller communal.

Dimanche 6 février, jour de marché, lendemain de soumonces. A 16 heures, rencontre de football entre le Sporting de Charleroi et le GBA (Antwerpen).
15h10, il fait beau, il fait bon, c’est bientôt le carnaval et déjà le printemps !

Sur le boulevard Defontaine, les derniers maraîchers chargent leurs camions ou démontent leurs étales .Le sol est jonché de déchets, de papiers….gras, comme le dimanche du même nom !

Je suis pas fier d’être Carolo, d’autant que les supporters visiteurs anversois ignorent plus que probablement une des principales activités dominicales de notre ville.

De toutes les rues, par dizaines, affluent des voitures chassant le parking et qui tant bien que mal trouvent à se garer sur les papiers, entre les arbres, au pied desquels s’empilent des cageots à légumes, objets divers ou autres bocaux d’olives. Au milieu de tout cela, dans le vacarme d’une balayeuse, les hommes du service propreté, avec pousse-pousse, pinces, brosses,… font l’impossible pour rendre l’endroit propre.

Mais diable, pourquoi ne pourrait-on contraindre les maraîchers à utiliser de grands sacs ou des caisses “poubelles” afin de faire place nette en quittant les lieux ?

Tiens j’en ferai bien une question pour l’Echevin Cariat !

Arrivé au Stade du Pays de Charleroi, quelque 9403 supporters se pressent vers les tribunes.
En gravissant les marches pour rejoindre mon siège en tribune 1, tous les 10m un panneau : “Défense d’uriner” ou “Défence d’uriner”.

16h00, le coup d’envoi est donné et chacun se met à espérer qu’il n’y aura pas de fautes en défense. Moi, je sens que le Sporting va gagner !
En effet, à la 48ème minute, le score sera fixé, c’est la délivrance !
Je suis soulagé…, la défense tremblé mais a tenu !

Tout cela, c’est grâce à l’Echevin Despiegeler. En foot il s’y connaît, mais pour être champion faut qu’il corrige encore sa défence!

Monsieur l’Echevin, je vous laisse commenter !


Les commentaires sont fermés


aucune annexe



À voir également

Salle du Conseil - © J-M/ Hoornaert

Trafics de drogue et risques de corruption, comment sommes-nous protégés ?

Il n’y a pas une semaine qui passe sans que les trafics de drogue et leurs nuisances fassent...

Lire la suite

Salle du Conseil - © J-M/ Hoornaert

Rénovation du Boulevard Mayence... Et l’information Bordel !

Monsieur l’Echevin, Des panneaux nouvellement plantés annoncent la rénovation du Boulevard Mayence...

Lire la suite