Le Vert Pays

Ecolo à Charleroi

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Semaine de la mobilité. - 040614

Question de Parmentier Luc

La Semaine de la mobilité, qui se déroulera du 16 au 22 septembre 2006, change de concept ! Elle donnera, en effet, l’opportunité d’être la vitrine des mesures existantes en matière de mobilité alternative à la voiture individuelle.

Pour cette septième édition, la Semaine de la mobilité souhaite développer un outil promotionnel fort, le “Passeport Mobilité” qui, gratuit, intégrera un certain nombre d’avantages pour ses utilisateurs, leur permettant ainsi de tester les solutions alternatives existantes : abonnement gratuit aux transports en commun durant la Semaine de la mobilité, réductions tarifaires sur les services de car-sharing ou avantages dans les maisons des cyclistes. Les avantages peuvent, également, être relatifs à des services locaux. La Région wallonne a lancé, à ce titre, un appel aux communes wallonnes qui disposent de services permanents en rapport avec la mobilité et qui souhaitent les promouvoir en offrant un avantage exclusif aux détenteurs du passeport.

Les aspects de promotion et de sensibilisation à l’utilisation de modes de transport alternatifs à la voiture n’ont par ailleurs pas été oubliés : la Région wallonne propose aux communes, en partenariat avec l’Union des Villes et Communes de Wallonie, d’organiser la troisième édition de La Wallonie à vélo ! Cette action de sensibilisation, qui se déroulera le dimanche 17 septembre 2006, vise à réaliser la promotion des infrastructures et/ou des aménagements cyclables permanents et existants au sein de la commune.

M. l’Echevin pourrait-il me faire connaître comment Charleroi, première métropole wallonne, s’inscrira dans cette dynamique de mobilité.

Réponse de Monseux Gérard

La mobilité à Charleroi en quelques chiffres :

620.000 déplacements par jour dont

- 25 % à pied ou à vélo - 65 % en véhicule particulier - 10 % en transport public

Des axes autoroutiers et routiers fort chargés :

- 45.000 véhicules/jour sur le “petit ring” - 65.000 sur le tronçon le plus utilisé de l’A54 - 13.500 véhicules qui pénètrent dans le centre ville, tous les jours à l’heure de pointe du matin.

Et l’avenir : trafic en augmentation annuelle constante :

- 4 % sur les autoroutes - 2 % sur les routes régionales - 7 % de véhicules lourds

La population carolorégienne se motorise de plus en plus (+ 2 % par an). L’accroissement sans cesse continu du nombre de véhicules génère de plus en plus de problèmes de congestion, d’insécurité, de bruit, de pollution … qui affecteront le bien-être de nos concitoyens. Il est clair que dans les années à venir, la Ville ne pourra plus absorber le flux sans cesse croissant de véhicules et ses conséquences dramatiques sur la qualité de vie.

La mobilité : un enjeu stratégique pour l’avenir de notre Ville.

Pour se développer, une ville comme la nôtre doit soigner son image et son environnement en poursuivant un objectif de développement durable.

Un défi majeur pour la survie économique du centre ville et la qualité de vie de ses usagers réside aussi dans la réduction du flux de circulation et de ses nuisances sans pour autant pénaliser la force d’attraction de Charleroi.

Une ville de qualité est aussi une ville dans laquelle les déplacements sont fluides et rapides. La mobilité concerne les habitants de la ville, mais aussi ceux qui y entrent et qui en sortent, ceux qui viennent y livrer des marchandises ou assurent le transport de personnes, ceux qui se promènent ou y travaillent, les personnes valides autant que celles à mobilité réduite. Tous les modes de déplacement sont concernés : voiture, deux-roues, déplacement à pied, transports en commun ou transport commercial.

Gérer, c’est prévoir … c’est anticiper ! Le Collège est conscient que pour les Villes de demain, la mobilité est un enjeu stratégique de développement.

C’est d’ailleurs une thématique prioritaire, ayant fait l’objet d’un Forum, identifiée dans le cadre de Charleroi 2020. Les procès-verbaux des 15 réunions du Forum ainsi que les listes de présence laissent apparaître que vous n’y avez, ni même personne de votre groupe, jamais participé !

Il est bien clair que Charleroi participera cette année encore, comme depuis 6 ans, à la semaine de la mobilité. Les actions menées ne seront d’ailleurs pas limitées aux propositions de la Région wallonne et de l’U.V.C.W. Le Collège a toujours préféré le volet “projets libres” de la semaine de la mobilité, l’essentiel étant de sensibiliser les Carolos aux problèmes de la mobilité afin de déclencher chez eux un réflexe citoyen, une volonté d’organiser différemment mais mieux leur mobilité.

La cellule “Mobilité” présidée par l’Echevin compétent réfléchit à toute une série d’opérations dont le “Passeport mobilité” développé par la Région wallonne. Le programme d’activités sera arrêté sous peu et proposé au Collège échevinal, la candidature de la Ville étant déjà rentrée à la Région wallonne.


Les commentaires sont fermés


aucune annexe



À voir également

Salle du Conseil - © J-M/ Hoornaert

Place Matteotti

Question posée par Monsieur le Conseiller Luc Parmentier Monsieur l’Echevin, Votre majorité a décidé...

Lire la suite

Salle du Conseil - © J-M/ Hoornaert

Sécurité à Lodelinsart

Question posée Monsieur le Conseiller Luc Parmentier Monsieur le Bourgmestre, Je viens d’être...

Lire la suite