Le Vert Pays

Ecolo à Charleroi

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Un accord précipité, signé "au son du canon"

Ecolo fustige l’accord signé à la hâte pour contrer l’impact médiatique du scandale des fonds de pension

Le groupe Écolo de Charleroi y a cru, tellement les contacts avec l’informateur furent courtois et positifs. Pourtant, en fin de semaine, tout s’est précipité. L’accord PS-CDH-MR a été signé “au son du canon”, lance Luc Parmentier, conseiller communal, sans laisser de place à la discussion, à la négociation, sur le fond des dossiers. Malgré les espoirs, Ecolo se retrouve une nouvelle fois dans l’opposition. “Nous reprochons à Paul Magnette cette précipitation. Cet accord a été signé pour contrer l’impact négatif de la médiatisation de cette nouvelle affaire des fonds de pension. Le PS pensait pouvoir étouffer les dossiers. C’est absurde car tout le monde sait qu’on continuera à en parler.”

Ecolo est également revenu sur les deux rencontres qu’ils ont eu avec l’informateur. “Nous lui avons présenté notre programme en matière de développement durable et de développement économique et nos trois conditions préalables : pas d’ancien échevin socialiste au Collège, lancement d’un audit externe général et pas de cumul de mandat chez les échevins. Seul ce dernier point posait problème, explique Jean-Marc Nollet. Nous lui avons bien précisé qu’il est indispensable que Charleroi se dote de dirigeants qui s’investissent à 100 % pour leur ville. La version du politologue était différente. Pour lui, Charleroi ne peut se passer de représentations “utiles” au Parlement wallon.”

Pour Jean-Marc Nollet, la question du cumul a été balayée par le PS pour sauver le siège parlementaire de Paul Ficheroulle. “Lui qui a été relégué au poste de 1er échevin. Le PS s’est bien retenu de le priver de son siège au Parlement. Or, il faut rappeler que Paul Ficheroulle n’est pas l’unique Carolo siégeant au Parlement. Ingrid Colicis, conseillère communale, est aussi députée.”

Enfin, Ecolo n’a pas hésité à ressortir un accord préélectoral signé le 30 septembre 2006. “CDH, PS et MR s’engageaient à ce qu’un mandat d’échevin ne soit pas cumulé avec un mandat de député. Cet engagement n’a pas été respecté.”


Les commentaires sont fermés


aucune annexe



À voir également

Didier Albin, Le Soir, 10 mars 2016, édition Hainaut, p. 24

Charleroi: le stand de tir en infraction avec la réglementation environnementale

Les policiers de la zone s’entraînent dans une infrastructure non conforme.

Lire la suite

Didier Albin, l'Avenir (édition entre-Sambre-et-Meuse), 2 février 2016, p. SM 11

Toutes les motions d’Écolo recalées

Aucun des projets de motion inscrits à l’ordre du jour par le groupe Écolo de l’opposition n’a été mis au vote. Explications.

Lire la suite