Le Vert Pays

Ecolo à Charleroi

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

"Des priorités déjà délaissées"

Il suffit de se promener en ville pour voir que des urgences sont là et qu’il ne faut plus attendre !” Pour Écolo, il est clairement temps d’enclencher la vitesse supérieure.

“La majorité s’apprête à voter sa première modification de ce budget 2007 qui aura été le plus maigre de ces vingt dernières années. Aussi, le budget 2008, dont on entend qu’il se prépare déjà activement, en retrouvera sans doute quelques bonis mais il y a tellement d’urgence à Charleroi que la tripartite aurait pu préparer des moyens dès cette année pour aller plus vite. En prenant l’exemple de la propreté, on s’aperçoit qu’il y a les discours et puis… les chiffres qui font que cela sonne assez creux”, argumente Luc Parmentier. “De même, il est certain que Charleroi doit aller chercher des moyens pour ses projets comme les grands aménagements urbains, mais il faut se garder de faire penser que c’est déjà fait. D’autant que je pense que ces plans ne devaient pas sortir uniquement d’un bureau d’études : les Carolos, les riverains, les commerçants, auraient dû être consultés pour qu’ils s’approprient ces projets”.


Les commentaires sont fermés


aucune annexe



À voir également

Didier Albin, Le Soir, 10 mars 2016, édition Hainaut, p. 24

Charleroi: le stand de tir en infraction avec la réglementation environnementale

Les policiers de la zone s’entraînent dans une infrastructure non conforme.

Lire la suite

Didier Albin, l'Avenir (édition entre-Sambre-et-Meuse), 2 février 2016, p. SM 11

Toutes les motions d’Écolo recalées

Aucun des projets de motion inscrits à l’ordre du jour par le groupe Écolo de l’opposition n’a été mis au vote. Explications.

Lire la suite