Le Vert Pays

Ecolo à Charleroi

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Aéroport de Gosselies: trop mal placé pour accueillir 15 millions de passagers !

Ce sont des investissements non durables, responsables du réchauffement climatique et excessivement dépendant du prix du pétrole

  • Xavier Desgain, Secrétaire politique de la locale Ecolo de Charleroi
  • Jonathan Voet, Secrétaire de la régionale Ecolo de Charleroi
Avion - © www.sxc.hu

La locale écolo de Charleroi s’inquiète des projets du gouvernement wallon de porter la capacité de l’aéroport de Gosselies à 15 millions de passagers par an et d’y développer des vols intercontinentaux.

En effet, plus aucune autorité publique au monde n’envisage de développer des aéroports d’une telle capacité en pleine zone urbaine comme à Charleroi. C’est insensé, tant pour des raisons d’environnement et de santé publique que pour des raisons de sécurité.

Les différentes études d’incidences réalisées sur des projets de capacité inférieure (3 millions de passagers) ont déjà démontré l’impact considérable de cette activité sur les riverains. En quintuplant la capacité autorisée aujourd’hui, et en élargissant les heures d’ouverture de l’aéroport pour les rendre compatibles avec les horaires des vols intercontinentaux, le gouvernement PS-CDH va augmenter de façon démesurée les nuisances sonores et le coût des mesures d’accompagnement.

La région de Charleroi mérite d’importants investissements publics dans des filières vertes comme les énergies renouvelables et la gestion durable des déchets plutôt que dans des investissements non durables, responsables du réchauffement climatique et excessivement dépendant du prix du pétrole.


Les commentaires sont fermés


aucune annexe



À voir également

Voeux 2018

Vœux 2018 - Une ville pour les Carolos, par les Carolos

Pour les écologistes, il est important que les habitants de la ville participent à sa relance,...

Lire la suite

microphone - © Littleman & www.sxc.hu

Petits fruits… de mon jardin

Ecolo sensibilise la population à une production locale et de qualité, qui fait vivre nos...

Lire la suite