Le Vert Pays

Ecolo à Charleroi

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Palestine - Le groupe Ecolo du conseil communal ne votera pas la motion

Le groupe Ecolo du conseil communal ne votera pas la motion présentée à ce conseil communal, il s’y abstiendra.

  • Anne Cattiez, Conseillère communale

Il ne s’agit pas d’une guerre de civilisation entre deux peuples, d’un terrorisme de religion, mais bien d’une guerre de territoire. D’un peuple qui est occupé, dans ses frontières et qui voit son territoire se rétrécir d’année en année, malgré le partage des terres en 47, puis en 67. Il s’agit d’un peuple qui se défend d’être constamment humilié, attaqué, envahi sur ces terres, isolé, colonisé par les constructions massives de colonies juives. Les palestiniens sont en situation de guerre permanente. La bande de Gaza est une véritable prison à ciel ouvert. Un million et demi de Gazaouis sont enfermés sur quelques km2, sans possibilité de sortir, sans mobilité, sans accès à la nourriture, à l’eau ou aux soins de santé….

Une des résolutions des Nations Unies souligne le droit de tout peuple occupé à se défendre. Or la Palestine est occupée.

Cette guerre a mis en avant des crimes de guerre, des atteintes graves aux droits de l’homme et au droit international commis par Israël. Plusieurs pays, plusieurs partis, des responsables politiques belges dont Elio Di Rupo et Louis Michel ont exprimé leur souhait de voir Israël rendre compte de ses actes devant le tribunal international.

Plusieurs communes en Belgique ont voté la motion que nous avons déposée, présentée souvent par des élus socialistes à leur conseil, Viroinval, Forest, Mons, Mouscron, Namur ce soir et probablement Liège. Nous ne comprenons pas les raisons qui vous ont empêché à reprendre cette motion et nous souhaiterions par ailleurs connaitre ces raisons. Dans la motion, le rappel des résolutions 194, 242, 338, 465, 1402, 1403 des Nations Unies ont été évincées comme si on voulait ménager la force occupante.

Nous ne pouvons accepter de ne pas dénoncer la banque Dexia dont la filiale israélienne soutient et finance les colonies juives qui s’implantent en territoire palestinien.

Nous ne pouvons accepter le commerce des armes qui transitent par la Belgique vers Israël pour soutenir cette sale guerre. Et le Fédéral a toute sa responsabilité.

Nous pensions que la Ville, par l’intermédiaire de son bourgmestre, s’était engagée à un jumelage avec une ville palestinienne. Et nous aurions souhaité que la motion en fasse mention. Si le soutien médical des enfants est important, un jumelage avec les différentes associations aurait été constructif.

Nous ne soutiendrons pas également la résolution du gouvernement fédéral, puisque les amendements apportés par le groupe Ecolo-Groen n’ont pas été acceptés. Louis Michel, commissaire européen, va d’ailleurs beaucoup plus loin dans ses déclarations.

Les Palestiniens se sentent abandonnés du monde et ont besoin du soutien de l’Europe, et chaque motion exprimée dans les différentes communes peut apporter son tribut pour que le Fédéral apporte ce soutien dont a tant besoin la Palestine, et Gaza notamment. Nous attendons également que l’Europe suspende ses accords avec Israël, tant que celle-ci ne respecte pas le droit international.

Nous plaidons nous aussi pour une paix durable dans cette région du monde, il en va pour les populations de cette région, mais aussi pour la planète entière. La guerre que nous avons connue, et l’invasion des armées israéliennes sur le territoire de Gaza ne va au contraire qu’attiser encore plus la haine des populations palestiniennes, renforcer leur humiliation, leur sentiment d’injustice, bien justifié par ailleurs, renforcer sans doute les attentats suicides contre Israël, et renforcer le Hamas. Nous, conseillers communaux, ne pouvons cautionner cette guerre, cette invasion du territoire palestinien par l’armée israélienne. Il est temps d’arrêter la politique d’annexion, de colonisation, d’intimidation, d’isolement et d’embargo menée par l’Etat d’Israël, et qui se fait en toute impunité. En cela, la motion que nous allons voter n’est pas suffisamment claire.

Pour nous, la voie du dialogue est à ce prix.

Je vous remercie.


Les commentaires sont fermés


aucune annexe



À voir également

Salle du Conseil - © J-M/ Hoornaert

Proposition de motion MARCHES PUBLICS

Proposition de motion au Conseil communal de Charleroi du 23 avril 2018 Vu : le droit...

Lire la suite