Le Vert Pays

Ecolo à Charleroi

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Atterrissage forcé annoncé en Wallonie

En faisant du transport aérien un des piliers de son développement socio-économique, la Région wallonne a privilégié une vision à (très) court terme qui la conduit dans une impasse.

Si l’on considère, d’une part, les réductions de gaz à effet de serre indispensables pour éviter ou limiter la catastrophe climatique et, d’autre part, l’évolution prévue des émissions de gaz à effet de serre générées par le secteur aérien à politique inchangée, il apparaît qu’aux environs de 2040, l’aviation serait à elle seule responsable de la totalité des émissions tolérables…

Dans ce contexte, et sans même prendre en compte d’autres éléments essentiels tels que le coût et la raréfaction de l’énergie, il semble évident que le secteur se trouve face à un avenir pour le moins incertain, voire totalement compromis. Mais les autorités politiques wallonnes ne dressent manifestement pas le même constat. Depuis une vingtaine d’années, les majorités successives s’obstinent à faire du développement aéroportuaire un des axes majeurs du redéploiement économique de la Région. Un choix qui porte quelques fruits (moins juteux qu’on ne veut bien le dire…) à court terme mais risque fort de conduire la Wallonie dans une situation tristement comparable à celle qu’elle a connue avec la sidérurgie : des fonds et soutiens publics investis sans compter dans un secteur dépourvu d’avenir et, in fine, un crash économique et social laissant des bassins d’activités totalement sinistrés.

Imagine n° 73 - mai et juin 2009 - p. 24Imagine n° 73- mai et juin 2009 - p. 25


Les commentaires sont fermés


aucune annexe



À voir également

Didier Albin, Le Soir, 10 mars 2016, édition Hainaut, p. 24

Charleroi: le stand de tir en infraction avec la réglementation environnementale

Les policiers de la zone s’entraînent dans une infrastructure non conforme.

Lire la suite

Didier Albin, l'Avenir (édition entre-Sambre-et-Meuse), 2 février 2016, p. SM 11

Toutes les motions d’Écolo recalées

Aucun des projets de motion inscrits à l’ordre du jour par le groupe Écolo de l’opposition n’a été mis au vote. Explications.

Lire la suite