Le Vert Pays

Ecolo à Charleroi

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

E420 : l'Olivier renonce à l'Ouest

La tripartite a envisagé très concrètement plusieurs points pour la mobilité de la région de Charleroi. Celui qui concerne la « sortie Sud » n’est pas le moindre…

Les bouchons vont sauter à l’ouest de la N5 ! Ceux qui obturent les flacons de mousseux breuvages, précisons-le… Car les nouvelles sont excellentes pour tous les habitants de Nalinnes, Jamioulx et Marcinelle : selon la déclaration de politique régionale qui doit encore être approuvée par les assemblées du PS, d’Écolo et du cdH, le danger du passage d’une autoroute dans leur vert patelin semble bel et bien écarté.

À l’Est, rien de nouveau

Le projet de la « sortie Sud » de Charleroi - la fameuse E420 n’est pas abandonné pour autant. « Il y a abandon du trident et de tout projet autoroutier », confirme Isabelle Meerhaeghe, députée écolo de Charleroi. Par l’Ouest, donc. À l’Est, en revanche, on en reste à une liaison routière améliorée, de deux fois une bande, entre le rond-point « Ma Campagne » et l’entrée du R3 à la Blanche-Borne, à Bouffioulx.

Restera, toutefois, à prendre les dispositions nécessaires pour limiter au maximum l’impact pour le quartier des Morlères, à Loverval. « En limitant au maximum les constructions de routes nouvelles, on se donne davantage de moyens pour des dispositifs limitant les nuisances », précise l’autre député carolo d’Écolo, Xavier Desgain.

Une nouvelle ligne de tram

L’idée d’une trémie à hauteur du Bultia, qui était aussi envisagée dans le cadre du trident, ne tombera pas aux oubliettes, en tout cas dans l’immédiat. Il s’agit de construire une infrastructure permettant de scinder le trafic local du trafic au long cours. « Mais la décision passera par un complément d’étude d’incidences dont l’objectif sera de déterminer si cela s’avère nécessaire », ajoute la nouvelle parlementaire.

D’autant que les trois partenaires de la nouvelle majorité sont tombés d’accord pour créer une nouvelle ligne de tram en site propre entre Nalinnes Bultia et Charleroi. De quoi améliorer le trafic local et celui à destination de la métropole, ce qui ne rendrait pas forcément indispensable la trémie envisagée. De quoi aussi, par conséquent, rendre plus sûre la N5 dans la descente de Couillet.


Les commentaires sont fermés


aucune annexe



À voir également

Didier Albin, Le Soir, 10 mars 2016, édition Hainaut, p. 24

Charleroi: le stand de tir en infraction avec la réglementation environnementale

Les policiers de la zone s’entraînent dans une infrastructure non conforme.

Lire la suite

Didier Albin, l'Avenir (édition entre-Sambre-et-Meuse), 2 février 2016, p. SM 11

Toutes les motions d’Écolo recalées

Aucun des projets de motion inscrits à l’ordre du jour par le groupe Écolo de l’opposition n’a été mis au vote. Explications.

Lire la suite