Le Vert Pays

Ecolo à Charleroi

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mauvais usage de certaines procédures policières

À propos de Chicago ou Charleroi-sur-Sambre ou du mauvais usage de certaines procédures policières.

  • Xavier Desgain, Conseiller communal.

Giro-phare - © http://www.sxc.hu

Je souhaite en effet interpeller notre bourgmestre dans ses compétences de police sur une méthode de travail de notre police locale qui me gêne tout particulièrement et qui donne à mon sens, et en fonction de ma sensibilité personnelle, une image particulièrement détestable de notre ville, tant pour ses propres habitants que pour les visiteurs et touristes. Je vise ici l’utilisation inappropriée des hauts parleurs des véhicules de police pour faire des remarques aux usagers de la voirie qu’ils soient automobilistes, motards ou piétons, alors qu’il suffirait au policier de descendre du véhicule et de faire courtoisement la remarque à la personne concernée. Je pense ici au stationnement en double file, au stationnement d’une moto sur le trottoir et à d’autres petites choses de ce genre.

Je pense très sincèrement que notre police locale doit rester courtoise et que cette façon de faire ne l’est pas du tout, même vis-à-vis de contrevenant. J’ai assisté à plusieurs reprises à de tels faits au centre ville. La personne qui subit la remarque est généralement choquée par la façon dont on s’adresse à elle parfois à la limite de l’impolitesse (du genre, vous là-bas, dégagez…) et finalement n’a pas le temps de bien comprendre ce qu’on lui veut tellement le mode de communication choisi par les policiers est inapproprié ou disproportionné par rapport à la situation. Les personnes qui assistent à la scène sont souvent aussi mal à l’aise par rapport à l’aspect intrusif ou de type mise au pilori non justifiée d’une telle intervention, espérant ne jamais être apostrophée de la sorte en public. Et les amateurs de séries américaines se retrouvent tout à coup de l’autre côté de l’Atlantique, croyant vivre en direct et en live une intervention musclée des forces de police des grandes villes criminogènes des Etats-Unis. Quant au brave visiteur qui vient faire une gentille visite dans notre bonne ville, il en ressort avec une impression très désagréable.

J’aimerais donc que nos forces de police retrouvent, conservent pour certaines bien entendu, des modes de communication plus courtois avec la population, même lorsque les personnes concernées sont en infraction, et que les policiers prennent la peine de descendre de leur véhicule pour faire des remarques à ceux-ci, établissant ainsi un rapport humain correct plutôt que de d’utiliser le haut parleur de leur véhicule sans daigner descendre de leur véhicule, même si tout indique qu’il n’y a aucun danger à en descendre. Je souhaite donc savoir si Monsieur le Bourgmestre partage ma sensibilité. Si oui, quelles mesures compte-t-il prendre pour remédier à cette situation très peu courtoise ?


Les commentaires sont fermés


aucune annexe



À voir également

Salle du Conseil - © J-M/ Hoornaert

L’évolution des milieux urbains et la gestion des déchets

Lors du précédent Conseil communal, des interpellations ont soulevé la problématique des...

Lire la suite