Le Vert Pays

Ecolo à Charleroi

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Rendre la Ville-Basse au Citoyen

La SA Lambert Promotion (Groupe Engelstein) vient de présenter au Collège son projet architectural concernant l’aménagement de la Place de la Ville-Basse.

Les premières esquisses dessinées par l’architecte Rudy Riocciotti semblent prometteuses et devraient transformer agréablement le visage de la Ville-Basse.

C’est le changement de la place Albert 1er sous laquelle un parking sur 2 niveaux en sous-sol est envisagé, qui produira l’effet le plus spectaculaire.Les colonnades démolies seront avantageusement remplacées par un nouvel édifice sur plusieurs étages. Cette Place s’ouvrira sur le boulevard Tirou et la rue de la Montagne ; elle améliorera les perspectives de relation plus conviviale entre la ville haute et la ville basse.

Cette étude architecturale est basée sur des principes urbanistiques simples : une mise en piétonnier de la Place Albert 1er et de ses abords, la suppression du trafic de transit sur le Boulevard Tirou avec des aménagements permettant de donner, enfin, la priorité totale aux piétons débouchant de la Rue de la Montagne, l’ouverture de la place vers le Nord par la suppression des Colonnades, qui ne se justifiera plus après la suppression du trafic automobile, la liaison optimale des différentes zones commerciales existantes et à construire, une nouvelle dynamique urbaine, grâce à la pente de la future place qui permet d’animer l’ensemble de l’espace public et une grande mixité -commerces, logements, animations- permettant d’induire un retour des chalands, des promeneurs, des habitants… dans le centre-ville.

Le projet Rive Gauche intégré aux différents projets Phenix devrait permettre de « Rendre la Ville au Citoyen » en lui offrant une place publique redevenue centrale où pourront se développer des activités culturelles, citoyennes, sportives ou commerciales.

Le choix des implantations commerciales relève à la fois d’enjeux socioéconomiques et d’aménagement du territoire : les implantations commerciales ont un impact important sur la dynamique de centre urbain selon qu’elles s’y installent à l’intérieur ou en dehors. Ecolo est favorable au développement d’une fonction commerciale qui s’insère dans un tissu urbain, se mêle à l’habitat dans des espaces accessibles à tous. Il faut recentrer l’habitat, l’activité et les services pour assurer la mixité des fonctions et rationaliser les déplacements.

En parallèle à ces différents chantiers, il est indispensable qu’une étude de mobilité voit le jour afin de diminuer la pression automobile et d’irriguer, de manière intelligente, l’axe du Boulevard Tirou en site propre par des transports en commun cadencés et rapides.

Il est toutefois important que les habitants et acteurs de la ville basse soient consultés sur ces nouveaux projets. Il est en effet toujours très utile de pouvoir tenir compte des avis de ceux qui vivent au quotidien à la ville basse et qui y vivront demain afin d’adapter les projets à leurs souhaits.

Texte publié dans Charleroi Magazine, numéro de décembre 2009


Les commentaires sont fermés


aucune annexe



À voir également

Carte blanche - opinion - © http://www.sxc.hu

Un quartier difficile en plein centre-ville

Depuis plus de vingt ans, la Ville-Haute est pointée du doigt. De la rue Turenne en passant par la...

Lire la suite

Carte blanche - opinion - © http://www.sxc.hu

En route vers la COP21 à Paris!

Charleroi doit se fixer des objectifs plus ambitieux dans la réduction des émissions de gaz à effet...

Lire la suite