Le Vert Pays

Ecolo à Charleroi

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Manu Simon cède sa place de chef de groupe Écolo

Ce matin, en principe, Manu Simon renoncera à sa fonction de chef du groupe Écolo au conseil provincial du Hainaut, à Mons.

Officiellement, il s’agit d’une « restructuration interne au sein du groupe Écolo alors qu’on arrive à la mi-mandature », explique le principal intéressé. Mais les observateurs de la politique carolorégienne auront vite fait le lien avec l’« affaire Sonnet »…

On se souvient que celui qui était alors échevin de l’Environnement de Charleroi, Philippe Sonnet (MR), bras droit d’Olivier Chastel, avait été contraint de démissionner à la suite d’une inculpation pour fraude fiscale sur base d’une dénonciation de Manu Simon.

Or, concluant à une négligence et écartant l’intention frauduleuse, le tribunal vient d’acquitter Philippe Sonnet. Sollicité par un organe de presse, Manu Simon s’était ensuite exprimé. Ce que, chez Écolo, certains avaient trouvé inopportun. Et le lendemain du jugement, le groupe MR du conseil provincial avait quitté la salle lorsque le conseiller écologiste était intervenu sur le budget provincial.

Manu Simon s’abstient désormais de tout commentaire sur l’affaire Sonnet. Mais il a posé ce qu’on qualifie, en interne, un geste d’apaisement envers son parti alors qu’il n’avait peut-être plus non plus de soutien suffisant au sein de son groupe. « Je n’ai rien contre Écolo, assure-t-il. Je redeviens simple soldat, c’est tout. » Le Pont-à-Cellois, Philippe Cornet, 57 ans, qui a été chef de groupe Écolo à la Province pendant 15 ans, reprendra du service après une parenthèse de trois années.


Les commentaires sont fermés


aucune annexe



À voir également

Didier Albin, Le Soir, 10 mars 2016, édition Hainaut, p. 24

Charleroi: le stand de tir en infraction avec la réglementation environnementale

Les policiers de la zone s’entraînent dans une infrastructure non conforme.

Lire la suite

Didier Albin, l'Avenir (édition entre-Sambre-et-Meuse), 2 février 2016, p. SM 11

Toutes les motions d’Écolo recalées

Aucun des projets de motion inscrits à l’ordre du jour par le groupe Écolo de l’opposition n’a été mis au vote. Explications.

Lire la suite