Le Vert Pays

Ecolo à Charleroi

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Desgain opposé au «shopping-expo»

Le conseiller écolo Xavier Desgain va plaider au Conseil communal pour un éco-quartier en ville. Et contre un permis de 40 000 m2 à Foruminvest.

Au Conseil communal de Charleroi ce lundi, le conseiller écolo Xavier Desgain interpelle le Collège sur les projets d’implantations commerciales : « Nous avons l’impression d’assister à une partie de monopoly », dit-il.

Ses questions ne manquent pas : « Où en est-on dans les négociations avec le promoteur de Rive Gauche, Foruminvest et d’autres opérateurs ? Quelle surface commerciale envisagez-vous pour la ville-haute, voire pour l’espace du palais des expositions ? Les conséquences de vos nouvelles options sur le commerce local existant ont-elles été étudiées, et si oui, sur base de quels chiffres et de quelles études ? » .

Desgain étend sa demande à la position de la Ville sur les projets de zones commerciales de Bouygues à Châtelet et de Città Verde à Farciennes. Et s’inquiète du risque d’amplifier la déstabilisation des commerces existants, si l’ensemble de ces projets devait voir le jour. « Cette question a-t-elle été étudiée par l’intercommunale de développement économique ? Si oui, quels sont les éléments d’analyse mis en évidence ? », s’inquiète-t-il. Xavier Desgain conclut sur la question des critères de développement durables prévus par le Collège.

Une idée innovante

Et c’est là qu’il innove : le mandataire compte appuyer le projet de soutenir la construction d’un véritable « éco-centre » dans le coeur de ville. Une vitrine du développement durable avec des bâtiments basse énergie et des constructions passives, selon les mêmes cahiers des charges qu’à Bruxelles.

Pour Desgain, Charleroi, et son palais des expos, peuvent être la vitrine d’un véritable savoir-faire en développement durable. C’est une opportunité à saisir. Il veut forcer une réflexion et un débat là-dessus. Foruminvest ou d’autres développeurs peuvent y avoir un intérêt majeur. Desgain appelle à dépasser la vision d’une simple construction de mètres carrés commerciaux. Charleroi ne doit pas être vu que comme un grand shopping. C’est une ville avec des habitants et des fonctions multiples, dont le logement et les bureaux.

Au-delà des aides publiques possibles, le Conseiller est convaincu qu’il y a des marchés à prendre. Il va défendre cette position. En tout cas, il dira au nom de son groupe qu’Écolo s’oppose catégoriquement à ce que 40 000 m2 de commerce soient accordés à Foruminvest pour la dalle des expos.

Et l’on sait que le ministre en charge de l’aménagement du territoire est… Écolo !


Les commentaires sont fermés


aucune annexe



À voir également

Didier Albin, Le Soir, 10 mars 2016, édition Hainaut, p. 24

Charleroi: le stand de tir en infraction avec la réglementation environnementale

Les policiers de la zone s’entraînent dans une infrastructure non conforme.

Lire la suite

Didier Albin, l'Avenir (édition entre-Sambre-et-Meuse), 2 février 2016, p. SM 11

Toutes les motions d’Écolo recalées

Aucun des projets de motion inscrits à l’ordre du jour par le groupe Écolo de l’opposition n’a été mis au vote. Explications.

Lire la suite