Le Vert Pays

Ecolo à Charleroi

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

L’accueil de soirée quel local pour l’an prochain ?

La période hivernale vient de se terminer et avec elle la fermeture d’un certain nombre de services prévus dans le cadre du plan hivernal et notamment celui de «  l’accueil de soirée ».

  • Anne Cattiez, Conseillère communale

La période hivernale vient de se terminer et avec elle la fermeture d’un certain nombre de services prévus dans le cadre du plan hivernal et notamment celui de «  l’accueil de soirée ».

L’an dernier, les rumeurs circulaient quant à la fermeture des locaux de l’accueil de soirée, la pavillon Stockem pour ne pas le citer, vu son état d’insalubrité, et sa trop grande consommation d’énergie entrainant la question de savoir où allait être organisé le dit accueil de soirée. Finalement, ces derniers ont pu continuer à occuper les locaux pour cet hiver. Mais il était dès lors question d’une dernière occupation, tout en annonçant qu’une réflexion allait être engagée pour l’année prochaine avec les différents acteurs concernés ( le Carolo rue, (service prévention sécurité) service dépendant de la Ville et l’association « Comme chez nous » à travers le Rebond)

Par ailleurs , les usagers de ce service s’inquiètent également de l’avenir de ce service.

Peut-on dès lors savoir où en est la réflexion sur la future localisation de cet accueil de soirée ? Cette réflexion devait également être abordée avec le Resto du Cœur puisque l’accueil de soirée se déroulait dans les locaux annexes mais dont tout le monde sait qu’ils ne sont pas logés à meilleure enseigne. A l’époque, certaines personnes attisaient l’ opposition entre ces deux services.

Nous souhaitons que cette réflexion puisse se mener en toute sérénité, en espérant ne pas vous voir s’opposer deux institutions qui ont le mérite de leur travail pour faire face à une pauvreté, toujours plus importante et préoccupante sur Charleroi. Charleroi, capitale sociale de la Wallonie, mérite que l’on prenne le temps d’une réelle politique intégrée pour gérer les dossiers touchant à la problématique de la précarité comme on prend du temps pour gérer d’autres dossiers tels ceux des« centres commerciaux », l « image de la Ville », « stade de foot  ou le foulard… Les usagers de ce service attendent…

Je ne m’étendrai pas sur le problème du personnel, engagé chaque année, dans des emplois très précaires , emplois APS et souvent mal préparés aux tâches qui les attendent mais sur lesquels il faudra bien que la Ville se penche


Webmaster Webmaster ·  16 juin 2010, 10:36

ensuite à la seule interpellation de la soirée, à mettre au compte d’Anne Cattiez. L’élue écolo revint à l’assaut avec une problématique qui lui tient particulièrement à coeur, c’est-à-dire celle de la précarité, et plus précisément, ici, l’accueil de soirée. « Où en est-on dans la réflexion quant à la localisation de cet accueil de soirée » interrogea-t-elle? En ce qui concerne la mission sociale, elle sera toujours menée sous l’égide de Carolo Rue et du Rebond renseigna le bourgmestre qui a également indiqué qu’un éducateur spécialisé gradué allait être recruté à temps plein; en ce qui concerne les locaux, l’échevin Pol Ficheroulle s’est dit confiant de trouver en temps utiles une solution définitive. Cette solution définitive, elle doit être trouvée pour le printemps 2011 souligna l’échevin des Bâtiments. En attendant, ce sera le statu-quo pour l’hiver 2010/2011.

Source : site officiel de la Ville de Charleroi

aucune annexe



À voir également

Salle du Conseil - © J-M/ Hoornaert

L’évolution des milieux urbains et la gestion des déchets

Lors du précédent Conseil communal, des interpellations ont soulevé la problématique des...

Lire la suite