Le Vert Pays

Ecolo à Charleroi

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Plan «Lumière» ou plan «ténèbres»

La Ville de Charleroi avait été retenue comme ville pilote du Plan Lumière financé par la Région Wallonne. Ce plan devait permettre entre autres la valorisation par un système d’éclairage de plusieurs bâtiments publics et monuments de notre Métropole notamment dans l’hypercentre.

Luc Parmentier, Chef de groupe au Conseil communal.

Mr Paul Ficheroulle, Echevin des travaux, bâtiments, économies d’énergie, bureau d’études, voirie, transports, charroi, logistique, mobilité, informatique, Service Interne de prévention et de protection téléphonie et de l’organisation et méthodes

Monsieur l’Echevin,

Plan lumièreLa Ville de Charleroi avait été retenue comme ville pilote du Plan Lumière financé par la Région Wallonne. Ce plan devait permettre entre autres la valorisation par un système d’éclairage de plusieurs bâtiments publics et monuments de notre Métropole notamment dans l’hypercentre.

En août 2007, le Conseil Communal avait d’ailleurs approuvé le devis estimatif ainsi que la description technique des appareils d’éclairage public présentés par Project 21 dans le cadre du Plan Lumière au montant total de 231.025,66€ TVAC.

Monsieur l’Echevin pourrait-il me faire connaître l’été d’avancement de ce plan ?

A côté de ce plan lumière, de nombreuses artères de notre Ville sont ou seront prochainement équipées de nouveaux points lumineux. Je pense notamment à la rue du Pont neuf où un nouvel éclairage vient d’être installé dans le cadre des travaux du métro mais « visiblement celui-ci semble déficient puisque nous sommes passés d’un axe routier éclairé à la pénombre ainsi que le Boulevard Janson le long de l’ancien Palais du Verre devenu le tribunal du Commerce où le non remplacement des points lumineux laisse ce Boulevard tomber dans les ténèbres sans oublier la place Charles II qui a des difficultés de briller de ses mille feux !

Monsieur l’Echevin pourrait-il me faire connaître la position du Collège sur l’amélioration de l’éclairage public de notre Métropole, éclairage public facteur important pour diminuer le sentiment d’insécurité ?


Sitemester Sitemester ·  26 octobre 2010, 15:27

Le relayant au micro, L. Parmentier (Ecolo), avec une interpellation au sujet du fameux Plan Lumière qui devait mettre en valeur certains bâtiments communaux situés dans l’hyper-centre notamment. Un “Plan lumière” ou un “Plan ténébres” interrogea l’élu écolo qui fut surpris de constater, un de ces derniers samedi soir où il prenanit l’air par là, un Hôtel de Ville, c’est le moins qu’il ait pu dire, ne brillait pas de ses mille feux. Alors quid de ce plan, qui fut l’occasion pour lui de s’interroger, d’une manière plus générale, sur la situation de l’éclairage public sur certaines artères (rue du Pont neuf, bd Janson par exemple). Tout en promettant de se livrer à une inspection générale des endroits litigieux, P. Ficheroulle précisa que le Plan lumière en question, est ressorti récemment de l’ombre dans lequel, malgré lui, il avait été plongé. Désormais, la Ville va pouvoir entamer la procédure de ce marché estimé à quelques 231.000 euros subsidié par la RW. Et, comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule, il a annoncé (en ayant recours à des fonds propres) l’installation prochaine d’un nouveau système d’éclairage de l’Hôtel de Ville + place Charles II. Le bâtiment principal, et surtout son beffroi, devrait être équipé ainsi d’une avantageuse technologie de type LED multicolores, du plus bel effet, et moins energivore, d’ici la fin de l’année si tout va bien.

Source : site officiel de la Ville de Charleroi

aucune annexe



À voir également

Salle du Conseil - © J-M/ Hoornaert

L’évolution des milieux urbains et la gestion des déchets

Lors du précédent Conseil communal, des interpellations ont soulevé la problématique des...

Lire la suite