Le Vert Pays

Ecolo à Charleroi

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

GreenWin: à l’avant-garde de la « Green » Révolution industrielle !

Cette année 2011, notre Ville fêtera le centième anniversaire de l’Exposition internationale de Charleroi.

Charleroi-BPS22Après une petite année de travaux (terrassement, construction, décoration, …) sur les terrains vagues des anciennes fortifications « Vauban », l’exposition était inaugurée le 29 avril 1911. Elle se déroulait sur une partie de la Ville haute où l’on retrouve toujours des noms de rue évocateurs : Rue d’Italie, de France ou d’Angleterre qui nous rappellent le caractère international de cette exposition dédiée au Commerce, à la Culture, aux Loisirs, au Travail, à la Pédagogie ou à la Formation. Les traces de cette exposition sont toujours bien ancrées à Charleroi : les bâtiments de l’Université du Travail (BPS22 ou bâtiment Gramme et le Pavillon électrique restent des témoins importants de notre richesse d’antan !

Cette exposition fut un succès total, valorisant le patrimoine et le savoir-faire carolorégien à travers le monde entier.

Cent ans plus tard, GreenWin, le projet du 6ème pôle de compétitivité sur les « technologies de l’environnement », dans le cadre du plan Marshall 2.vert, a décidé de s’implanter au Point Centre, situé sur l’aéropôle de Charleroi.

GreenWin couvrira les domaines d’avenir de la chimie et du matériau durables.

La décision de s’implanter à Charleroi correspond à la volonté des industriels rassemblés au sein de GreenWin d’apporter une « contribution essentielle » aux activités industrielles de la Région.

GreenWin associera les entreprises et les PME développant des technologies innovantes à des universités et des centres de recherches.

Les objectifs sont nombreux : réduction de la consommation d’énergie ou de matière lors de la fabrication des matériaux, remplacement d’une matière première non renouvelable par une autre qui soit renouvelable (« bio sourcing »), conception des matériaux à plus faible empreinte environnementale, à plus longue durée de vie économique ou mieux recyclables ou apportant des bénéfices environnementaux lors de leur utilisation (stockage d’énergie, isolation thermique…), intégration des matériaux innovants afin d’en optimiser la mise en œuvre dans des ensembles performants (construction durable), revalorisation d’un maximum de matériaux en fin de vie ou de déchets (déchets de chantier, déchets solides accumulés dans des centres d’enfouissement techniques ou des terrils, déchets de biomasse, boues de stations d’épuration ou de dragage, sols contaminés, résidus de traitement des fumées, etc.), comme matières premières et/ou comme source d’énergie.

En 1911, Charleroi voulait montrer aux visiteurs de son exposition universelle de nombreuses réalisations, à l’époque exceptionnelles, d’une région à l’avant-garde de la révolution industrielle.

En 2011, notre Métropole se doit de conquérir les premières places dans les nouveaux défis de la « Green » révolution industrielle !

Demain, Charleroi sera plus « verte » ou ne sera plus !

Texte publié dans Charleroi Magazine, numéro de février 2011


Les commentaires sont fermés


aucune annexe



À voir également

Carte blanche - opinion - © http://www.sxc.hu

Un quartier difficile en plein centre-ville

Depuis plus de vingt ans, la Ville-Haute est pointée du doigt. De la rue Turenne en passant par la...

Lire la suite

Carte blanche - opinion - © http://www.sxc.hu

En route vers la COP21 à Paris!

Charleroi doit se fixer des objectifs plus ambitieux dans la réduction des émissions de gaz à effet...

Lire la suite