Le Vert Pays

Ecolo à Charleroi

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Sortie Sud : d'abord un bus en site propre

Dans la foulée du contournement de Couvin, le gouvernement wallon a dégagé les moyens pour une liaison de bus en site propre à partir du Bultia.

L'Avenir (Pays de Charleroi) - 15-04-2011 - p. 13

La décision, attendue depuis si longtemps, du contournement de Couvin a quelque peu éclipsé une autre décision relative à la E420 prise par le Gouvernement wallon : la réalisation d’un site propre pour la ligne de bus qui reliera Nalinnes Bultia à la gare de Charleroi-Sud.

L’objectif est de désengorger la Nationale 5 et de sécuriser ce tronçon, longtemps considéré parmi les plus dangereux de la région. Le recours aux transports en commun, avec leur trajet réservé, devrait permettre une mobilité plus efficace.

Le principe d’un parking de persuasion reste acquis. Sa localisation précise, en revanche, reste à définir, notamment en fonction des futurs projets commerciaux dans le secteur. Mais il semble acquis qu’il sera implanté à proximité des commerces et des autres fonctions du quartier.

L’accord du Gouvernement porte sur un montant de 25 à 30 millions €, entièrement à charge du budget régional à raison de 5 millions € par an dès 2012. La concrétisation ne devrait pas tarder : «On commencera, sans tarder, par une étude qui durera un an, indique-t-on au cabinet du ministre de la Mobilité, Philippe Henry (Ecolo). Ensuite les travaux dureront environ deux ans, ce qui permet d’espérer une mise en service pour 2014.»

En attendant la trémie et la liaison Est

En prenant cette décision, le Gouvernement wallon met en œuvre un premier volet de la dernière alternative à un dédoublement de la N5 proprement dit, comme il avait longtemps été envisagé entre Somzée et Charleroi.

Pour la «sortie Sud» proprement dite, ce n’est pas encore aussi clair : «Le Gouvernement wallon n’a fait que confirmer ce qui est écrit dans la Déclaration de politique régionale, il y a un an et demi, par lequel le gouvernement s’engage à mener à bien la dossier de la sortie Sud», se borne-t-on à dire au cabinet du ministre des Travaux, Benoît Lutgen (cdH).

Autrement dit, la courte liaison par l’Est, entre le rond-point Ma Campagne, et la sortie du R3 à La Blanche Borne, sur deux fois une bande est toujours à l’étude par l’administration, de même que la trémie envisagée sous le Bultia qui semble être la solution vers laquelle on s’oriente. Le financement de ces deux projets est, selon certaines sources, déjà prévu, y compris pours les indispensables aménagements environnementaux.

L’objectif de ces deux projets est de dévier le trafic de transit, en provenance de France notamment, via le R3. Ce qui permettrait de décongestionner la N5 actuelle et rendre plus sûr le trafic local et vers Charleroi, dans la descente vers la métropole.

D’autres sites propres ?

Verra-t-on d’autres sites réservés aux transports en commun dans la région de Charleroi? Le ministre Henry a demandé l’étude de six sites potentiels dans la région de Charleroi. C’est le cas pour la chaussée de Gilly, entre le rond-point du Cora et l’entrée de Châtelet, à l’avenue des Alliés à Charleroi et à la route de Mons. Des initiatives qui réjouissent le député écolo Xavier Desgain, qui y voit l’opportunité de gagner un temps substantiel et, donc, d’améliorer la qualité du service. L’accueil est aussi favorable côté syndical car pareils aménagements permettent de réduire le stress des chauffeurs.


Les commentaires sont fermés


aucune annexe



À voir également

Didier Albin, Le Soir, 10 mars 2016, édition Hainaut, p. 24

Charleroi: le stand de tir en infraction avec la réglementation environnementale

Les policiers de la zone s’entraînent dans une infrastructure non conforme.

Lire la suite

Didier Albin, l'Avenir (édition entre-Sambre-et-Meuse), 2 février 2016, p. SM 11

Toutes les motions d’Écolo recalées

Aucun des projets de motion inscrits à l’ordre du jour par le groupe Écolo de l’opposition n’a été mis au vote. Explications.

Lire la suite