Le Vert Pays

Ecolo à Charleroi

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Budget communal 2011

Que dire de cette nouvelle mouture du budget 2011 ?
Pas grand-chose, celui-ci est un copier-coller de celui présenté par la Majorité en décembre 2011.

  • Luc Parmentier, Chef de groupe au Conseil communal
  • Xavier Desgain, Conseiller communal

Budget - © www.sxc.huPermettez-moi tout d’abord de remercier les fonctionnaires communaux qui nous ont préparé de manière minutieuse ce budget 2011. Apparemment, dans cette ville, les budgets se font uniquement sur la responsabilité des fonctionnaires puisque peu de politiques ont œuvré lors des rencontres avec le CRAC ou la Région Wallonne.

Que dire de cette nouvelle mouture du budget 2011 ?

Pas grand-chose, celui-ci est un copier-coller de celui présenté par votre Majorité en décembre 2011. Peu de changement. On a vraiment l’impression que ce budget n’est qu’un budget de transition dans l’attente de l’influence que j’espère positive du délégué spécial de la Région Wallonne auprès de notre métropole.

Le « general agreement » avec la Région se déclinait en 3 étapes :

  1. Un budget acceptable par le CRAC et la Région Wallonne. Etape en cours de finalisation ce soir ;
  2. La nomination d’un Manager de crise. Selon la Presse, Mr Chistophe Ernotte aurait été désigné par la région et le collège mais ce point n’est pas à l’Ordre du jour de ce conseil. Est-ce un oubli ?
  3. Une étude juridique sur l’Arrêté du Régent obligeant notre Ville à faire certifier les comptes de la régie foncière.

La 1ère Modification budgétaire sous l’égide du nouveau Manager devrait d’ailleurs amener de véritables changements pour notre avenir.

Preuve en est que ce Budget n’intéresse pas les hommes et les femmes politiques de cette ville, un seul Echevin présent lors de sa présentation en commission devant une petite dizaine de Conseillers. Comment voulez-vous sortir de la crise avec si peu de politiques impliqués !

En décembre 2010, je vous disais que ce budget était un budget sans âme et démontrant que votre majorité XXL était devenue une majorité impuissantée. On a de plus en plus l’impression que votre majorité est déjà en affaires courantes ne passant son temps qu’à se chamailler alors que le bateau est en train de chavirer ! Le Collège me fait penser à un bac à sable où les bambins jouent de leur influence pour devenir le chef du parc !

Au niveau du Budget ordinaire, la plus grande part des économies se fera sur le dos des travailleurs :

  • 2,4 millions pour la diminution de l’absentéisme sans coût pour l’employeur ;
  • 4,7 millions pour les départs d’agents sans remplacement ;

Deux postes importants viennent gonfler ce poste personnel ;

  • 2,1 M pour le retour des projets PTP que votre majorité avait oublié de renouveler en 2010 ;
  • 2,6 M pour le coût supplémentaire généré par les nouvelles normes d’encadrement des garderies qui devrait être compensé par les 1,9 M de recettes à aller récupérer dans la poche des parents : ce n’est pas gagné !

Comme le dit le Receveur dans le rapport de la Commission budgétaire : « Si on peut espérer que les mesures du suivi mises en place permettent une amélioration des recettes liées aux garderies, les chiffres des perceptions en ma possession pour le premier trimestre de l’exercice 2011 me font craindre que les prévisions du budget initial 2011 ne puissent être atteintes. »

Une diminution est selon notre groupe problématique, c’est la diminution de 56.000 euros du subside alloué au « Resto du Cœur » ! Cette diminution ajoutée au niveau peu élevé de sécurité des installations mises à sa disposition ne laisse pas présager d’un avenir radieux !

Passons maintenant au budget extraordinaire, l’endroit où l’on trouve normalement les nouveaux projets d’investissement de votre majorité soit plus de 110 M pour 2011.

Le terme « nouveau est relatif puisque près de 54 M d’euros de dépenses consistent en des réinscriptions de projets prévus en 2010 et que votre majorité n’a pas réussi à concrétiser en 2010.

En résumé, plus de 54 M d’euros soit la moitié du budget extraordinaire se résume à des réinscriptions du budget extraordinaire de 2010 !

Voici quelques nouveautés pointées dans ce budget extraordinaire :

  • 16 M pour l’acquisition du futur bâtiment de la cité administrative. Pourtant, il me semble que le projet d’achat du bâtiment Roullier a du plomb dans l’aile puisque le chef de file socialiste a l’air d’avoir recalé ce projet !
  • 2 M pour des travaux dans cet Hôtel de ville,
  • 1,5 M pou le remplacement des systèmes de chauffage amiantés et anciens,
  • seulement 400.000 euros pour des travaux de rénovation énergétique,
  • 600.000 euros de frais d’études techniques tels que les études de stabilité qui, auparavant étaient faites en interne,
  • 600.000 euros pour l’étanchéité du Palais des Beaux-Arts,
  • 3750.000 pour la réfection des voiries de Charleroi Nord,
  • 950.000 euros pour la construction d’un éco-quartier à la Docherie,
  • 225.000 euros pour le projet Phénix de la ville haute.

On a vraiment l’impression que notre Métropole est priée de rentrer dans le rang pour devenir sous l’égide du CRAC une petite ville de province sans ambition !

J’aimerais revenir sur les notes scabinales qui souvent nous éclairent sur la politique menée par votre majorité.

Concernant les ressources humaines, on apprend qu’une enveloppe de 2,3 M est disponible pour le plan d’embauche et de promotions car elle n’a pas été mise en œuvre en 2010. Preuve en est que voter un budget aussi tardivement ne ressemble vraiment pas à de la Nouvelle gouvernance ! Que dire aussi du bordel engendré par l’organisation des examens par la société Hudson ? On nous annonce des taux d’échec de l’ordre de plus de 70 % dans le service de l’Urbanisme qui a pourtant certainement besoin de toutes ses forces vives pour assumer ses missions ! Mais comment voulez-vous motiver vos agents lorsqu’ils se sentent trahis par des examens non pertinents !

Je n’ai pas trouvé de modification budgétaire pour « payer » les arriérés de salaire du Secrétaire communal réintégré et suspendu !

La note du 1er Echevin Paul Ficheroulle nous annonce que les principaux projets non réalisés en 2010 dans les crèches, les écoles, les infrastructures sportives et autres bâtiments communaux constitueront l’essentiel de ces enveloppes budgétaires en 2011 vu les carences en personnel de la Cellule Marchés publics et des départements techniques ! Il signale mais je crois que nous pouvons le croire que la capacité de ses services à réaliser leurs objectifs sera tributaire de la réalisation du plan d’embauche 2010 et de l’exigence de renforcement des équipes techniques et affaiblies par le départ d’agents en 2009 et 2010 ainsi que par le renforcement de la célèbre CMP, la Cellule des Marchés publics ! On y trouve aussi le projet de relancer un marché public concernant la téléphonie fixe. Depuis des années, Belgacom garde ce marché en toute illégalité. Il est temps de monter que le terme « nouvelle gouvernance » n’est pas un terme galvaudé à Charleroi.

L’Echevin Eyenga met en avant la mise en place d’une ressourcerie et l’extension du parc de Gosselies qui devrait bientôt se nommer « le Parc des deux maréchaux ». Son Budget prévoit un montant de 467.000 euros pour externaliser l’entretien des terrains de sport à des sociétés d’économie sociale. Ces 467.000 euros sont inaccessibles aux sociétés d’économie sociale qui sont au maximum de la classe 1e et donc ce marché leur sera inaccessible !

L’Echevin Eric Massin en charge de du programme politique des grandes villes souligne l’avenir incertain de la reconduction de celui-ci au-delà de 2011. Nous pouvons le rassurer car, depuis lors, le Gouvernement Fédéral a approuvé le renouvellement d’abord jusque juin 2011 et maintenant jusque fin de l’année 2011. Preuve en est que cette nouvelle mouture du budget 2011 n’est qu’un copier-coller !

Madame l’Echevin des écoles nous signale que : « ces services administratifs introduiront un maximum de projets auprès des autorités subsidiantes et de tout organisme procurant des moyens.» Voila une phrase qui ne mange pas de pain mais qui ne définit en rien les types de projets à venir !

Que dire da la note de politique générale et financière sur la jeunesse et les centre récréatifs aérés puisque celle-ci est signée par la cheffe du service « jeunesse »

Madame Anne-Marie Boeckaert, Echevin du 3ème Age met en avant l’organisation des spectacles pour les ainés oubliant de dire que les pertes de ces activités sont prises en charge par la régie communale Autonome !

Madame Ornella Cencig nous rappelle que le marché de gros ne rentre plus dans le corps business de notre Métropole et devrait être vendu au privé.

Madame Ingrid Colicis nous annonce le 1er carnaval de Charleroi organisé par la nouvelle ASBL se déroulera le 8 mars prochain ! Merci pour cette annonce mais le carnaval 2011 a bien eu lieu. Il y a eu un peu d’agitation lors des cérémonies officielles mais c’est déjà du passé et je vous invite déjà au carnaval 2011 qui tombera le mardi 21 février, jour de mon anniversaire !

Quant à la politique sociale, pour la Ville qui se revendique capitale sociale de la Wallonie, il faut vraiment la rechercher dans “la note de synthèse” de l’Echevin de l’Action sociale Bernard Dallons. Il n’y a pas qu’au niveau du CPAS que des mesures et des projets peuvent être entrepris. Les projets sociaux de notre Echevin semblent bien minces ou très peu structurés ou développés au niveau des quartiers ou au niveau de l’égalité des chances. Si la Ville manque de moyens, cela ne doit pas se faire au détriment de ces citoyens et particulièrement les plus faibles.

Je vous ne ferai pas l’affront de vous signaler que nous ne voterons pas ce budget.

Les seules bonnes copies sont celles qui nous font voir le ridicule des originaux. François de La Rochefoucauld, Extrait de Sentences et maximes morales


Les commentaires sont fermés


aucune annexe



À voir également

Salle du Conseil - © J-M/ Hoornaert

Passation

Monsieur le Bourgmestre, Depuis le mois de décembre 2006, trois mains, immenses, de 9 m de haut...

Lire la suite

Salle du Conseil - © J-M/ Hoornaert

Affichage électoral

Monsieur le Bourgmestre, Les élections communales et provinciales viennent de se terminer....

Lire la suite