Le Vert Pays

Ecolo à Charleroi

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Réhabilitation de sites pollués!

Écolo se réjouit des décisions favorables à la région de Charleroi qui allient emplois, environnement et santé.

  • Isabelle Meerhaeghe, députée wallonne et communautaire
  • Xavier Desgain, député wallon et communautaire
  • Vincent Debruyne, secrétaire régional Écolo Charleroi
  • Philippe Gustot, Échevin de Fontaine-l’Évêque

Dans le cadre du Plan Marshall 2.Vert et sur proposition du Ministre de l’Aménagement du Territoire, Philippe Henry, la Wallonie déploie d’importants moyens pour accélérer la réaffectation d’anciens sites désaffectés à de nouvelles activités.

Écolo se réjouit des deux récentes décisions du gouvernement qui consacrent au travers de deux mesures (sites à réhabiliter, les SAR, et sites à dépolluer) des moyens considérables sur l’arrondissement de Charleroi. En effet la moitié du budget est dédicacé au Hainaut dont 2/3 pour la région de Charleroi. Ces deux mesures visant le développement durable s’inscrivent en surplus des montants dédicacés à l’équipement des zones d’activités économiques.

Le Gouvernement wallon rend ainsi des terrains propres et réutilisables pour de nouvelles activités économiques. En effet, ces sites, souvent bien situés le long des voies de chemins de fer ou des cours d’eau comportent un grand intérêt pour les investisseurs économiques. Sous l’impulsion des écologistes, la Wallonie participe ainsi activement au redéploiement économique du bassin carolo.

A l’échelle de la région de Charleroi, ce sont en effet 7 nouveaux sites à dépolluer qui ont été choisis pour près de 44 millions d’euros et qui viennent s’ajouter aux sites déjà en cours de dépollution : AMS Nord/Centrale de Marchiennes, Fonderie Léonard Giot, Aciérie Allard, Cockerill à Couillet ou programmés tel que la Verrerie de la Discipline. Dans le cadre des sites à réaménager (SAR) la Wallonie n’a pas non plus oublié la région de Charleroi puisque ce sont 9 sites qui recevront un total de 18 millions d’€.

Ces budgets permettent le développement de projets locaux déjà prêts. A l’image de Fontaine l’Évêque ou l’ensemble du site de l’Église Saint-Vaast, la maison du peuple et la mutualité libérale, situé au cœur de la ville permettra de redynamiser complètement le centre de la cité en alliant développement économique, commercial, culturel et social. Cela permet aussi, à l’image du charbonnage du Martinet de financer par le Plan Marschall 2.Vert une seconde phase de réhabilitation permettant ensuite le développement de l’ensemble du site.

La régionale Écolo de Charleroi salue cette décision du Gouvernement Wallon qui s’inscrit dans une logique de développement urbain durable, en favorisant la valorisation d’anciens sites industriels par rapport à l’urbanisation galopante des terres agricoles. Cette décision de rendre plus de 130 ha à la ré-urbanisation, permet, outre le redéploiement économique, d’améliorer grandement le quotidien des riverains vivant à proximité de ces chancres et la revitalisation des noyaux urbains.

Plan Marshal 2.Vert : Liste des sites pollués

Surface et montant
Lieu surface Montant
AMS Sud (Charleroi) 233.708 m² 17.149.261 €
Rivage (Charleroi) 135.244 m² 4.864.030 €
Atelier de construction de la Biesme (Châtelet) 54.976 m² 4.523.127 €
Verreries de Scailmont (Manage) 40.370 m² 2.443.800 €
Fonderies des ateliers du Thiriau (Manage) 36.778 m² 3.992.426 €
Domaine de Forte Taille (Montigny-le-Tilleul) 170.891 m² 1.249.930 €
BASF-Feluy (Seneffe) 644.238 m² 9.680.000 €
Total 1.316.205 m² 43.902.574 €

Plan Marshal 2.Vert : Liste des sites à réhabiliter

Surface et montant
Lieu Montant
Soudière d’Oignies (Aiseau-Presles) 3.503.000 €
Émailleries Paitre-Bruyère (Aiseau-Presles) 2.152.000 €
N°5 d’Oignies (Aiseau-Presles) 2.727.000 €
Martinet (Charleroi) 280.000 €
Grand Ban - Sainte Pauline (Farciennes) 3.430.000 €
Carrefour Albert 1er (Farciennes) 1.440.000 €
Eglise de Saint-Vaast, maison du peuple et mutualité libérale (Fontaine-l’Évêque) 2.550.000 €
Café et cinéma le Cercle (Fontaine-l’Évêque) 1.190.000 €
N°5 du Nord (Anderlues) 760.000 €
Total 18.032.000 €

Les commentaires sont fermés


aucune annexe



À voir également

Voeux 2018

Vœux 2018 - Une ville pour les Carolos, par les Carolos

Pour les écologistes, il est important que les habitants de la ville participent à sa relance,...

Lire la suite

microphone - © Littleman & www.sxc.hu

Petits fruits… de mon jardin

Ecolo sensibilise la population à une production locale et de qualité, qui fait vivre nos...

Lire la suite