Le Vert Pays

Ecolo à Charleroi

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Les plaques d’amiante posent question

Le député wallon Xavier Desgain interpelle le ministre Henry sur les problèmes persistants au CET du Champ de Beaumont.

La mise en décharge de plaques d’amiante au CET du Champ de Beaumont continue à soulever les interrogations des acteurs les plus attentifs. Ainsi, le député wallon et Conseiller communal de Charleroi Xavier Desgain (Écolo) vient une nouvelle fois d’interpeller le ministre régional de l’Environnement Philippe Henry sur cette problématique : «De nouvelles photos, prises par les riverains du CET, prouvent que la situation n’a pas changé depuis ma précédente interpellation, en janvier dernier. Les conditions d’enfouissement des plaques d’amiante ne sont toujours pas respectées. Les sacs contenants les plaques sont déchirés ou éventrées, les bulldozers roulent dessus. Des nuages de poussière, chargés en fibres d’amiante, flottent sur le site ».

Xavier Desgain déroule dès lors sa série d’interrogations, à savoir si les services de la protection de l’Environnement avaient bien été interpellés et si des démarches avaient été menées par l’administration auprès de l’exploitant du CET? «Le non-respect évident des conditions d’exploitation a-t-il été constaté? Des mesures de contrainte ne peuvent-elles pas être prises? », poursuit le député qui s’interroge aussi sur le rôle joué par la Ville de Charleroi : «L’article D.149 du Code de l’Environnement permet au bourgmestre de prendre toute mesure utile pour faire cesser un danger pour l’Environnement et la santé humaine. Le ministre peut-il dire si la Ville a entamé des démarches en ce sens? ».


Les commentaires sont fermés


aucune annexe



À voir également

Didier Albin, Le Soir, 10 mars 2016, édition Hainaut, p. 24

Charleroi: le stand de tir en infraction avec la réglementation environnementale

Les policiers de la zone s’entraînent dans une infrastructure non conforme.

Lire la suite

Didier Albin, l'Avenir (édition entre-Sambre-et-Meuse), 2 février 2016, p. SM 11

Toutes les motions d’Écolo recalées

Aucun des projets de motion inscrits à l’ordre du jour par le groupe Écolo de l’opposition n’a été mis au vote. Explications.

Lire la suite