Le Vert Pays

Ecolo à Charleroi

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Relogement des locataires d'Apollo

Question orale d’Isabelle Meerhaeghe, députée à Jean-Marc Nollet, Ministre du Logement, relative au relogement des locataires des bâtiments Apollo et Wauters à Charleroi.

Question d’Isabelle Meerhaeghe

Monsieur le Ministre,

Suite à la décision du conseil d’administration de la société de logements sociaux, la Carolorégienne, de détruire l’immeuble Apollo, les locataires ont été informés d’une date butoir pour leur déménagement, à savoir le 30 novembre. A quelques jours de cette date annoncée, je souhaiterais faire le point sur ce dossier.

Monsieur le Ministre, tous les locataires d’Apollo se sont-ils vu proposer un autre logement social ? Le cas échéant, combien de locataires ont eu cette proposition ? Combien d’entre eux ont-ils refusé le logement proposé ? Il me revient que certains de ces logements sont en très mauvais état et que, malgré l’obligation dans ce cas de rejoindre les listes d’attente « classiques » et donc de perdre la priorité dont ils bénéficiaient, quelques locataires ont préféré ne pas accepter la proposition de relogement. Dans ce cas de figure, ces locataires devront-ils également quitter les lieux pour le 30 novembre en se tournant obligatoirement vers le marché locatif privé ?

Quel est le nombre de familles aujourd’hui relogées ? Peut-on raisonnablement penser que tous les déménagements seront clôturés au 30 novembre ? Dans le cas contraire, de nouvelles échéances ont-elles été fixées ?

Les logements de la Rue Wauters font également l’objet de la même décision du CA de la Carolorégienne, avec un départ prévu pour le 30 janvier 2013. Pourriez-vous également faire le point sur les relogements envisagés, à ce stade ?

Je vous remercie de votre intérêt et des réponses apportées à mes questions.

Réponse de Jean-Marc Nollet

Apollo_Reponse_JMN_20.11.12.pdf


chantal chantal ·  12 avril 2013, 02:05

bonjour je suis une locataire qui etait a l apollo il m ont obligee a prendre un appartement a mont sur marchienne qui es deux fois plus petit qu a l apollo la baignoire je ne sait pas m en servir trop petite et dangereuse allors arreter de critiquer la tour appollo

isabelle meerhaeghe isabelle meerhaeghe ·  21 mai 2013, 12:29

Bonjour Madame,

Je suis en effet au courant de la procédure qui a forcé les locataires d’ Apollo à déménager. Si cet immeuble avait été bien entretenu, ces déménagements “forcés” n’auraient sans doute pas eu lieu, en tout cas dans ces délais. Il s’agit malheureusement d’un héritage d’une gestion du passé qui, espérons-le, n’est plus d’actualité. Il n’est donc pas question de critiquer la tour et encore moins ses habitants à l’époque. Je suis en contact direct avec quelques locataires qui ont aussi été relogés dans de moins bonnes conditions, comme vous, avec des espaces plus petits. Ces relogements n’ont donc pas été des plus agréables pour un grand nombre d’entre vous : soit les logements sont plus petits, soit ils sont mal situés, soit encore, ils ont éloigné des voisins les uns des autres, ce qui risque bien pour les personnes les plus âgées de se sentir bien seule.
Je partage votre déception de voir la gestion d’un immeuble de logements sociaux aboutir à des déménagements forcés et surtout très rapides.
Bien à vous.

aucune annexe



À voir également

Gare de Marchienne-au-Pont - Wiebevl-Creative Commons

SNCB - La gare de Marchienne-au-Pont

Question écrit de Jean-Marc Nollet, Ecolo-Groen Depuis quelques jours, il me revient que les...

Lire la suite

Parlement wallon

Trésorerie des Invests wallon : Xavier Desgain interrogera le Ministre de l’économie !

Suite aux articles du journal « l’Avenir » concernant la situation des trésoreries de nos Invests...

Lire la suite