Le Vert Pays

Ecolo à Charleroi

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Les urnes ont rendu leur verdict

Malgré un bilan désastreux de la majorité PS – MR - Cdh, le parti socialiste a décidé de continuer l’aventure avec les mêmes.

Demain sur les bancs de l’opposition du conseil communal, Ecolo ne laissera pas se répéter les mêmes erreurs et se battra pour que Charleroi s’engage résolument dans le développement durable, plus solidaire, alliant économie, social, éthique et environnement.

Le Charleroi de demain se construit dès aujourd’hui. Et c’est aux défis de demain qu’il faut d’ores et déjà apporter des réponses. Nous en avons l’ambition. Pour mettre en oeuvre, avec vous, des solutions qui conviennent à toutes et tous.

Il est en effet grand temps de prendre les mesures de relance dont Charleroi a grand besoin, tant pour le personnel communal que pour les habitants et les entreprises.

Notre objectif est d’orienter l’avenir de notre ville vers le développement durable et les nouvelles solidarités, de rendre les 55 quartiers plus agréables à vivre, et d’assurer enfin une gestion durable, efficace et éthique des services communaux.

Même dans l’opposition au conseil communal, nous défendrons les priorités qui étaient les nôtres lors de cette campagne électorale :

  • Garantir la sécurité de tous les citoyens. Si la sécurité passe inévitablement par une police de proximité efficace, elle nécessite de mener aussi des politiques qui offrent à tous les citoyens la sécurité d’existence, un cadre de vie sécurisant et la possibilité d’avoir une place dans la vie sociale. Cette sécurité est donc également synonyme de bien-être en intégrant le droit à un logement décent et à un prix accessible, le droit à une mobilité facilitée par des transports en commun efficaces, le droit à l’expression, à la participation, à la culture, au sport, au divertissement… Il est urgent de mettre en place une politique sociale plus volontariste, plus proche des gens, pour réellement aider au quotidien les victimes de la crise économique, pour que chacun puisse reprendre pied avec dignité et retrouver un projet de vie encourageant.
  • Ecolo accorde une importance capitale à l’éthique et à la déontologie dans la gestion du bien public. Ce choix se traduit par le désir d’une gestion financière et administrative équitable et rigoureuse, au bénéfice de tous.
  • Assurer la propreté de tous les quartiers rendra la ville plus agréable et plus sûre. Un changement radical est nécessaire pour rendre toutes les rues propres.
  • L’accessibilité à la culture favorise l’épanouissement personnel et collectif et alimente notre réflexion. Cette richesse, source de développement d’une cité, est l’un des moteurs d’une fierté que les Carolos pourraient ainsi retrouver.
  • Il est vital pour tous que le centre-ville de Charleroi, mais aussi les centres locaux périphériques, soient des pôles attractifs par la qualité de l’accueil et de l’offre d’emplois et de commerces de proximité.

Nous serons présents pour rappeler ces priorités à la majorité avec force, conviction et détermination.

Texte publié dans Charleroi Magazine, numéro de novembre 2012


Les commentaires sont fermés


aucune annexe



À voir également

Carte blanche - opinion - © http://www.sxc.hu

Un quartier difficile en plein centre-ville

Depuis plus de vingt ans, la Ville-Haute est pointée du doigt. De la rue Turenne en passant par la...

Lire la suite

Carte blanche - opinion - © http://www.sxc.hu

En route vers la COP21 à Paris!

Charleroi doit se fixer des objectifs plus ambitieux dans la réduction des émissions de gaz à effet...

Lire la suite