Le Vert Pays

Ecolo à Charleroi

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Augmentation des taxes déchets : antisociale et antiécologique !

La majorité privilégie le tout à l’incinération et carbonise le portefeuille des Carolos !

  • Julien Lechat, secrétaire politique de la Locale de Charleroi
  • Luc Parmentier, chef de groupe Ecolo au Conseil communal
  • Malika El Bourezgui, conseillière communale
  • Xavier Desgain, conseiller communal

Service propreté

La Locale Ecolode Charleroi condamne fermement l’augmentation de 28% de la taxe communale sur les déchets ménagers décidée par la majorité PS-MR-CDH de la Ville de Charleroi. Après les suppressions concernant les centres récréatifs aérés, cette augmentation va frapper, une fois de plus, les personnes les plus défavorisées et celles qui trient leurs déchets en bons citoyens responsables.

De plus, la majorité triplette a décidé de faire payer les personnes qui bénéficient de la GRAPA, ce qui est totalement inacceptable. D’autant que l’impact sur les recettes communales en est très limité. C’est là une rupture de solidarité envers les habitants les plus défavorisés.

L’application du coût vérité, qui doit faire passer la couverture des coûts par les ménages de 95% à 100% cette année, ne justifie pas une augmentation aussi forte de la contribution des habitants. En effet, le Collège communal a décidé de leur faire supporter près de 110% du coût de ces déchets. La Ville se remplume ainsi sur le prix des poubelles.

Enfin, comme chaque fois, c’est le montant de la redevance qui augmente, ce qui décourage de plus en plus les Carolos qui trient leurs déchets et qui font attention à en produire moins. Résultat, la Ville est largement au dessus de la moyenne wallonne pour la collecte des déchets en vrac. Ceux-ci sont traités dans le coûteux incinérateur de l’ICDI, alors que les filières de tri, recyclage et valorisation organique sont moins onéreuses. Cette augmentation de la redevance fixe empêche donc les Carolos de profiter des économies du tri et du recyclage. De nouveau, cette majorité fait fausse route et fait preuve de manque d’imagination en faisant payer tous les Carolos sans exception.


Billets connexes

Les commentaires sont fermés


aucune annexe



À voir également

Voeux 2018

Vœux 2018 - Une ville pour les Carolos, par les Carolos

Pour les écologistes, il est important que les habitants de la ville participent à sa relance,...

Lire la suite

microphone - © Littleman & www.sxc.hu

Petits fruits… de mon jardin

Ecolo sensibilise la population à une production locale et de qualité, qui fait vivre nos...

Lire la suite