Le Vert Pays

Ecolo à Charleroi

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Technopôle de la Villette

Xavier Desgain interroge le Ministre Marcourt et les échevins Cencig et Goffart sur l’état de délabrement du site.

Depuis plusieurs années, le site du Technopôle de la Villette à Marcinelle est dans un état de délabrement avancé. C’est d’autant plus dommageable que cette zone d’activité économique, devant participer au redéploiement de la première ville de Wallonie, accueille des entreprises d’envergures internationales (Nexans, Thales Alenia Space, Alstom, …) ou, à l’image de Xylowatt, des spin-off wallonne en plein développement.

Historiquement, les voiries étaient entretenues en coopération entre les entreprises se partageant le site, mais avec l’évolution de la composition du tissu d’entreprises, le système est au bout de son fonctionnement. Des discussions ont déjà eu lieu avec les pouvoirs publics pour que ceux-ci reprennent la gestion de ces voiries. Mais actuellement la ville de Charleroi et l’intercommunale de développement économique IGRETEC, se renvoie la responsabilité.

Alors que les autorités carolos se réjouissent, à juste titre, de l’ouverture de nouvelles zones pouvant accueillir des entreprises, et donc des emplois, il nous parait indispensable qu’une attention particulière soit aussi apportée à l’existant afin de garantir son attractivité.

En effet, alors que les zonings de la région géré par IGRETEC affichent complet, certains terrains et bâtiments industriels du site sont en vente depuis un certains temps sans pour autant trouver preneur, les voiries du site sont laissées à l’abandon, abimées sous le poids du charroi, les trottoirs sont devenus inutilisables et les dépôts de déchets essaiment entre les herbes folles des recoins abandonnés.

Xavier Desgain interrogera donc le Ministre Marcourt afin de savoir si ce type de réhabilitation entre dans les prérogatives de l’intercommunale de développement économique et si des aides régionales permettant la requalification de zones d’activités économiques bien située existent et peuvent être sollicitée par une commune, intercommunale ou une entreprise.

Il interrogera aussi les échevins de Cencig (urbanisme) et Goffart (voiries) afin de connaitre leurs projets pour ce site situé à moins d’un kilomètre de la gare et du centre ville de Charleroi.

En fichiers attachés vous trouverez les questions de Xavier Desgain.


Billets connexes

Les commentaires sont fermés



À voir également

Gare de Marchienne-au-Pont - Wiebevl-Creative Commons

SNCB - La gare de Marchienne-au-Pont

Question écrit de Jean-Marc Nollet, Ecolo-Groen Depuis quelques jours, il me revient que les...

Lire la suite

Parlement wallon

Trésorerie des Invests wallon : Xavier Desgain interrogera le Ministre de l’économie !

Suite aux articles du journal « l’Avenir » concernant la situation des trésoreries de nos Invests...

Lire la suite