Le Vert Pays

Ecolo à Charleroi

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Les Fêtes de Wallonie ont-elles trop coûté?

L’échevin des Fêtes a dévoilé l’ardoise des cérémonies 2013 à la demande d’Écolo : 35 200€. Détail du budget.

Quel est le coût des Fêtes de Wallonie à Charleroi? À la question posée par le Conseiller Écolo Luc Parmentier, l’échevin des Fêtes Anthony Dufrane (PS) vient d’apporter une réponse précise: l’ardoise s’élève à un peu plus de… 35 200€. Elle se décompose en trois postes: primo, le cortège officiel et la réception à l’hôtel de ville, qui suit le discours du bourgmestre. Montant de la dépense: 1520€, ce qui reste très raisonnable compte tenu de la présence de centaines d’invités.

Deux: l’animation urbaine. Les frais ont représenté quelque 16 500€ pour l’édition 2013 mais il s’agit d’un festival d’arts urbains que Charleroi veut mettre en place. Dufrane explique que «la philosophie de travail du service des Fêtes a été de rechercher en priorité des artistes reconnus par leur fédération.C’est la qualité de leurs prestations sur d’autres événements (Chassepierre, Namur en mai) qui a servi de base de référence à leur engagement à Charleroi. Quatorze prestataires ont été retenus.»

NRJ in the Park, à Charleroi, c’est le plus grand d’Europe

Trois: le concert NRJ in the park et le feu d’artifice. C’est là que la facture est la plus élevée, mais aussi que le succès est le plus abouti.

L’événement a accueilli 50 000 spectateurs, ce qui en fait le plus grand concert gratuit d’Europe de la station de radio.

À ces dépenses s’ajoutent toute une batterie de coûts incompressibles : sécurisation des lieux, transport et logistique, communication, régime des droits d’auteur. Un subside de 14 250 euros, accordé par la Région wallonne, vient en déduction des dépenses, mais le conseiller Parmentier juge que les fêtes coutent trop cher. Il a annoncé son intention de redemander des comptes plus précis et détaillés.


Les commentaires sont fermés


aucune annexe



À voir également

Didier Albin, Le Soir, 10 mars 2016, édition Hainaut, p. 24

Charleroi: le stand de tir en infraction avec la réglementation environnementale

Les policiers de la zone s’entraînent dans une infrastructure non conforme.

Lire la suite

Didier Albin, l'Avenir (édition entre-Sambre-et-Meuse), 2 février 2016, p. SM 11

Toutes les motions d’Écolo recalées

Aucun des projets de motion inscrits à l’ordre du jour par le groupe Écolo de l’opposition n’a été mis au vote. Explications.

Lire la suite