Le Vert Pays

Ecolo à Charleroi

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Taxe communale sur les déchets

Écolo réclame de la cohérence avec la nouvelle campagne de prévention !

  • Julien Lechat, secrétaire politique de la Locale de Charleroi
  • Luc Parmentier, chef de groupe Ecolo au Conseil communal
  • Malika El Bourezgui, conseillière communale
  • Xavier Desgain, conseiller communal

Service propretéLa Locale Écolo de Charleroi apprécie la campagne de soutien à la prévention des déchets menée, « avec l’aide de Spirou » par l’ICDI et la Ville de Charleroi. Pour Écolo, cette action de communication doit en appeler d’autres. Il est en effet indispensable d’intensifier les actions de prévention des déchets. Celles-ci devraient notamment être menées en direction de publics cibles particuliers, soit parce qu’ils y sont très sensibles, comme les enfants dans les écoles par exemple, soit parce qu’ils sont gros producteurs de déchets. Un partenariat avec « La Sambrienne » nous parait également indispensable afin d’améliorer la situation, parfois catastrophique, de certaines cités de logements publics.

Écolo avait déjà condamné fermement l’augmentation de 28% de la taxe communale sur les déchets ménagers, décidée par la majorité PS-MR-CDH de la Ville de Charleroi, qui est particulièrement dure à supporter pour tous les ménages en difficulté. Pire, l’augmentation forfaitaire n’encourage pas les habitants qui font l’effort de produire moins de déchets et qui les trient soigneusement. En effet, même ceux qui réduisent leurs déchets voient leur facture augmenter et reçoivent par ailleurs trop de sacs, dont ils ne savent plus que faire.

Écolo dénonce cette injonction paradoxale, qui incite au tri, mais ne récompense pas les personnes qui font l’effort de réduire leurs déchets. Une taxation plus proportionnelle aux quantités de déchets produites nous paraît beaucoup plus cohérente avec la nouvelle campagne de sensibilisation. Elle permettrait aux habitants qui trient d’en ressentir les effets au travers d’une réduction de leur taxe. Un tel incitant réduira significativement la quantité de déchets ménagers à traiter, et au final, les coûts à charge de la collectivité.

La Locale Écolo de Charleroi demande donc au Collège communal de revoir en profondeur le système de taxation des poubelles à Charleroi.


Billets connexes

Les commentaires sont fermés


aucune annexe



À voir également

Voeux 2018

Vœux 2018 - Une ville pour les Carolos, par les Carolos

Pour les écologistes, il est important que les habitants de la ville participent à sa relance,...

Lire la suite

microphone - © Littleman & www.sxc.hu

Petits fruits… de mon jardin

Ecolo sensibilise la population à une production locale et de qualité, qui fait vivre nos...

Lire la suite