Le Vert Pays

Ecolo à Charleroi

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Écolo : Meerhaeghe tête de liste

Écolo a désigné ses principaux candidats pour les élections régionales. Pour Charleroi, Isabelle Meerhaeghe devance Xavier Desgain.

On connaît désormais le nom de la tête liste régionale d’Écolo de l’arrondissement de Charleroi pour le scrutin du 25 mai. C’est une femme: au coude-à-coude avec son collègue Xavier Desgain, la députée Isabelle Meerhaghe a été désignée pour occuper la première place, un choix validé par les militants à une large majorité de 84 %.

C’est d’abord le choix de la nouveauté. S’il emmène traditionnellement les Verts aux élections régionales, Desgain occupera cette fois une vraie place de combat: la deuxième. «Par deux fois, les femmes qui me talonnaient sur la liste (Monique Vlaminck en 1999 et Isabelle Meerhaeghe en 2009) ont été aspirées au parlement de Namur, rappelle le candidat. Ici, ce sera exactement l’inverse: j’espère que nos résultats permettront de confirmer nos deux sièges et qu’Isabelle m’entraînera dans son sillage.»

C’est aussi le choix de voir les matières sociales prendre le pas sur l’économique et l’environnemental dans la campagne qui s’annonce. Dans ce registre, Isabelle Meerhaeghe a accompli un travail considérable. Elle a participé à l’élaboration du projet de décret sur la trêve hivernale. Du 1er novembre au 31 mars, une société d’habitations ne peut plus expulser ses locataires sociaux. La députée a également travaillé à une autre réforme du code du logement afin de pouvoir disposer des éléments de facturation en énergie et en eau des immeubles pour identifier ceux qui sont inoccupés. Enfin, elle est à la base de la proposition de résolution sur les fontaines et points d’eau publics dans les villes.

Laurence Hennuy troisième

Loin de se présenter comme un rival ou même un challenger, Desgain joue la carte du partenariat: «C’est un très beau duo», commente-il. Tirette oblige, c’est une autre femme qui vient en troisième position derrière eux: il s’agit de la Fleurusienne Laurence Hennuy. La liste est poussée par Christophe Clersy, le jeune président du CPAS de Courcelles où Écolo est l’une des composantes de la majorité, avec le MR et le cdH.

Conseiller communal à Chapelle-lez-Herlaimont, Robert Wathelet occupe la première suppléance devant Zaïna Ihirrou, conseillère communale à Châtelet.

À la Chambre des représentants, c’est le ministre wallon Jean-Marc Nollet, de Fontaine-l’Évêque, qui emmène la liste, devant la députée fédérale montoise Juliette Boulet.


Les commentaires sont fermés


aucune annexe



À voir également

Didier Albin, Le Soir, 10 mars 2016, édition Hainaut, p. 24

Charleroi: le stand de tir en infraction avec la réglementation environnementale

Les policiers de la zone s’entraînent dans une infrastructure non conforme.

Lire la suite

Didier Albin, l'Avenir (édition entre-Sambre-et-Meuse), 2 février 2016, p. SM 11

Toutes les motions d’Écolo recalées

Aucun des projets de motion inscrits à l’ordre du jour par le groupe Écolo de l’opposition n’a été mis au vote. Explications.

Lire la suite