Le Vert Pays

Ecolo à Charleroi

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Transatlantic Trade and Investment Partnership (TTIP)

Le futur Grand Marché transatlantique : une catastrophe annoncée pour nos Communes.

Depuis de nombreux mois se négocie, dans la plus grande opacité, entre l’Union Européenne et les USA, un projet de Traité pour un grand Marché Transatlantique sur le commerce et l’investissement (TTIP).

Cet accord de libre-échange et de libéralisation de l’investissement constitue une menace sans précédent pour nous européens et pour nos démocraties car il pourrait avoir des conséquences considérables dans bien des domaines (agriculture, énergie, internet, services, …).

Il vise en effet le démantèlement ou l’affaiblissement de toutes les normes qui limitent les profits des entreprises et inscrit le droit des multinationales au-dessus de celui des États.

Si ce Traité était signé, nos Communes seraient directement concernées et impactées. Il serait en effet compliqué et risqué d’imposer des objectifs d’alimentation de qualité dans nos cantines scolaires, de décider de l’abandon de pesticides dans l’entretien des espaces verts, de subsidier l’enseignement communal ou des événements culturels, de défendre une politique propre de production d’énergie ou de distribution d’eau… Ces biens seraient en effet privatisables et toute politique communale pourrait être accusée d’entrave à la liberté de commerce et soumis à sanction.

C’est pourquoi nous avons déposé une motion au Conseil communal demandant à nos représentants belges à l’Europe de mettre un terme aux négociations en cours sur de projet.

Texte publié dans Charleroi Magazine, numéro de juin 2014


Les commentaires sont fermés


aucune annexe



À voir également

Carte blanche - opinion - © http://www.sxc.hu

Un quartier difficile en plein centre-ville

Depuis plus de vingt ans, la Ville-Haute est pointée du doigt. De la rue Turenne en passant par la...

Lire la suite

Carte blanche - opinion - © http://www.sxc.hu

En route vers la COP21 à Paris!

Charleroi doit se fixer des objectifs plus ambitieux dans la réduction des émissions de gaz à effet...

Lire la suite