Le Vert Pays

Ecolo à Charleroi

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Pour alléger la facture des espaces verts

Le ramassage des feuilles mortes coûte beaucoup d’argent. La Ville va acquérir des aspirateurs-collecteurs pour réaliser des économies.

« Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme ». Luc Parmentier a proposé à la Ville de s’inspirer de la Loi de Lavoisier pour le recyclage de certains résidus végétaux.

Didier Albin, l'Avenir (édition entre-Sambre-et-Meuse), 2 janvier 2015, p. SM 9


Les commentaires sont fermés


aucune annexe



À voir également

Didier Albin, Le Soir, 10 mars 2016, édition Hainaut, p. 24

Charleroi: le stand de tir en infraction avec la réglementation environnementale

Les policiers de la zone s’entraînent dans une infrastructure non conforme.

Lire la suite

Didier Albin, l'Avenir (édition entre-Sambre-et-Meuse), 2 février 2016, p. SM 11

Toutes les motions d’Écolo recalées

Aucun des projets de motion inscrits à l’ordre du jour par le groupe Écolo de l’opposition n’a été mis au vote. Explications.

Lire la suite