Le Vert Pays

Ecolo à Charleroi

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Devenir du Quartier Trésignies

Question de Luc Parmentier

Charleroi - ancien hôtel de police © Jmh2o-2015

Madame l’Echevine déléguée,

Suite aux déménagements des policiers, l’ancien hôtel de Police au Boulevard Mayence est vide ainsi que le bâtiment « éphémère » construit au centre du parad-ground et dédicacé au chef de corps ! L’aile Tumelaire qu quartier Trésignies est en train de se vider avec le départ du commissariat de Charleroi-Centre et celui de la police Administrative.

Madame l’Echevine déléguée pourrait-elle me faire connaître l’historique de l’acquisition ou de la location par notre Ville de ces différents bâtiments (montant de l’achat ou du loyer, montant du prêt pour l’acquisition et les transformations, etc…) ? Madame l’Echevine déléguée pourrait-elle me faire connaître les pistes envisagées par le Collège Communal pour la réaffectation de ces différents bâtiments (Cité administrative, location, destruction, réhabilitation, logements, vente, etc…) ?

Il me revient que la Région Wallonne serait intéressée par une partie de ces bâtiment pour y installer le futur « IWAMI » (Institut Wallon d’assurance maladie invalidité) !
Une acquisition est-elle envisagée ?
Le comité d’acquisition a-t-il déjà expertisé ces différents bâtiments et à quels prix ?

Dans l’attente de votre réponse, veuillez recevoir, Madame l’Echevine déléguée, mes carolorégiennes et écologiques salutations.

L’échevin Eric Goffart a informé que la Ville avait acquis le site en 2003 pour une prix de 4.075.000€; la Régie y effectuant pour sa part des travaux pour un montant de 70.000€ en 2005. « Il y a un accord avec le Gouvernement sur un cadastre des superficies disponibles pour l’accueil des compétences issues des accords de la Sainte Emilie. » Les ressources humaines concernées par ce projet représenteraient, selon l’édile, quelques 450 agents (OIP) plus les 410 eq/t/p du service allocations familiales. « Une fois les constats posés, plusieurs solutions ont été proposées. La recommandation du groupe de travail mis sur pied à cette fin est, dans une première phase de répartir l’ensemble des agents transférés sur 2 sites: une aile de l’hôtel de police (bloc Q) et, dans une seconde phase, de prévoir une construction permettant d’accueillir l’ensemble des agents formant l’OIP sur la dalle de la gare (ancien Tri Postal). « Le Gouvernement wallon a approuvé les conclusions du groupe de travail. Il l’a également chargé de poursuivre les travaux afin de proposer une convention entre la Ville de Charleroi et le SPW concernant l’occupation de l’hôtel de police, de budgéter les aménagements nécessaires à réaliser au sein des sites transitoires et de poursuivre la réflexion quant à la localisation à plus long terme de l’OIP en privilégiant le site de la gare du sud. Le résultat de ces travaux est attendu pour le mois de juin prochain. »


Billets connexes

Les commentaires sont fermés


aucune annexe



À voir également

Salle du Conseil - © J-M/ Hoornaert

Passation

Monsieur le Bourgmestre, Depuis le mois de décembre 2006, trois mains, immenses, de 9 m de haut...

Lire la suite

Salle du Conseil - © J-M/ Hoornaert

Affichage électoral

Monsieur le Bourgmestre, Les élections communales et provinciales viennent de se terminer....

Lire la suite