Le Vert Pays

Ecolo à Charleroi

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Trottoirs glissants : la ville de Charleroi placée devant ses obligations

Pour faire face à ça, la ville dispose de réserves de sel en vrac et en sacs.

Des trottoirs et des piétonniers glissants et dangereux en période hivernale : pour le conseiller communal d’opposition Xavier Desgain (Écolo) qui a interpellé ce lundi l’échevin des Travaux et de la Voirie, Eric Goffart (CDH), Charleroi peut et doit mieux faire. “Les récentes précipitations et chutes de température ont de nouveau démontré que le déneigement et l’épandage des espaces réservés aux piétons laissaient franchement à désirer, notamment aux entrées de ville.”

Et d’ajouter, “si le réseau de routes est relativement bien entretenu et fait l’objet d’actions préventives de lutte contre le gel, force est de constater que l’action n’a pas la même intensité dans les piétonniers et sur les trottoirs”.

Xavier Desgain pense notamment aux ponts qui surplombent le chemin de fer et la Sambre dans l’intra-ring urbain. Il s’interroge aussi sur le dispositif en place afin de garantir la bonne accessibilité des bâtiments publics : maisons communales, bibliothèques, crèches, infrastructures sportives.

S’il juge la question pertinente et intéressante, l’échevin Goffart n’en épingle pas moins le caractère très peu rigoureux de cet hiver, jusqu’à présent.

Pour faire face à ses obligations d’entretien, la ville dispose de réserves de sel en vrac et en sacs. L’approvisionnement du vrac est assuré dans le cadre d’un marché stock de fournitures : “cela nous met à l’abri des pénuries”, dit-il. “Quant aux sacs, le personnel communal en dispose pour déverglacer les trottoirs et chemins d’accès aux bâtiments publics. C’est lui aussi qui assure l’épandage dans les piétonniers. Cet hiver, aucune plainte ne nous a été notifiée.”

Si le citoyen a des droits, il a également des devoirs : le règlement de police lui impose de déneiger (à ses frais) la voie publique devant sa propriété, qu’il s’agisse d’une maison d’habitation ou d’un commerce. Dont acte.


Les commentaires sont fermés


aucune annexe



À voir également

Didier Albin, Le Soir, 10 mars 2016, édition Hainaut, p. 24

Charleroi: le stand de tir en infraction avec la réglementation environnementale

Les policiers de la zone s’entraînent dans une infrastructure non conforme.

Lire la suite

Didier Albin, l'Avenir (édition entre-Sambre-et-Meuse), 2 février 2016, p. SM 11

Toutes les motions d’Écolo recalées

Aucun des projets de motion inscrits à l’ordre du jour par le groupe Écolo de l’opposition n’a été mis au vote. Explications.

Lire la suite