Le Vert Pays

Ecolo à Charleroi

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Parking SNCB trop cher à Marchienne!

Notre Ville va-t-elle imiter Genval où la Commune de Rixensart a du créer une zone bleue aux alentours de la gare pour contrer les « voitures-ventouses » ?

  • Luc Parmentier, Chef de groupe au Conseil communal

Gare de Marchienne-au-Pont - Wiebevl-Creative Commons

Madame l’Echevine déléguée,

Les navetteurs qui fréquentent la gare SNCB de Marchienne-au-Pont et qui ont voulu, ces derniers jours, renouveler leur abonnement au parking ont été pour le moins surpris. Le prix de l’abonnement annuel est en effet passé de 200 à 336 euros / an !

Sur la forme, aucune communication ciblée n’a été mise en place pour avertir les usagers de cette nouvelle mesure.
Il semble assez irraisonné de mettre en avant les récents travaux d’aménagement qui viennent d’être réalisés sur le parking de la gare de Marchienne (pose de barrières et mise en place de caméras de surveillance) pour justifier une telle augmentation.

Sur le fond, le nouveau plan de transport de la SNCB est plutôt favorable au niveau de la desserte de la gare de Marchienne qui devrait voir sa fréquentation augmenter.
Le parking jouxtant la gare est d’ailleurs souvent bien saturé. Cette mesure est donc totalement incompréhensible et risque de faire perdre de nouveaux clients à la SNCB qui préfèreront la voiture au train. De plus, cette augmentation des tarifs va induire une augmentation du parking sauvage avec de nombreuses voitures tampons autour de la gare de Marchienne.
Notre Ville va-t-elle imiter Genval où la SNCB a construit un parking payant de 443 places rempli à moitié vu le prix exorbitant et où la Commune de Rixensart a du créer une zone bleue (deux heures de stationnement avec disque) aux alentours de la gare pour contrer les « voitures-ventouses » ?

Après l’augmentation des temps de trajet vers Bruxelles (+10 minutes soit près d’une heure pour parcourir seulement 55 km) diminuant l’attractivité de notre Métropole pour accueillir des Bruxellois désirant s’expatrier et venir vivre à Charleroi, après la suppression du Thalys parisien, la SNCB, par cette augmentation des tarifs de parking, semble vouloir mettre un frein au développement du transport ferroviaire carolo.

Madame l’Echevine déléguée pourrait-elle me faire connaître quels sont les contacts pris par votre majorité pour ramener la SNCB à la raison, afin que, demain, les gares carolorégiennes soient de véritables pôles d’échanges qui favorisent les correspondances et améliorent l’accès des usagers aux réseaux de transport.

Dans l’attente de votre réponse, veuillez recevoir, Madame l’Echevine déléguée, mes carolorégiennes et écologiques salutations.

Les commentaires sont fermés


aucune annexe



À voir également

Salle du Conseil - © J-M/ Hoornaert

Trafics de drogue et risques de corruption, comment sommes-nous protégés ?

Il n’y a pas une semaine qui passe sans que les trafics de drogue et leurs nuisances fassent...

Lire la suite

Salle du Conseil - © J-M/ Hoornaert

Rénovation du Boulevard Mayence... Et l’information Bordel !

Monsieur l’Echevin, Des panneaux nouvellement plantés annoncent la rénovation du Boulevard Mayence...

Lire la suite