Le Vert Pays

Ecolo à Charleroi

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Qualité de vie à Charleroi

Il est grand temps de changer de stratégie !

Dépôt sauvage

La ville de Charleroi vient d’être classée lanterne rouge par le magazine Moustique : c’est la commune la plus désagréable à vivre ! En cause, principalement les critères de propreté et de sécurité.

Ce classement, même s’il parait subjectif et s’il est blessant pour les Carolos que nous sommes, n’a rien d’étonnant. Il constitue surtout un véritable constat d’échec de la majorité locale PS MR CDH. En effet, la propreté et la sécurité sont des priorités de cette majorité depuis déjà neuf ans. Force est de constater que depuis, la situation s’est détériorée dans ces deux préoccupations très sensibles pour les Carolos, et ce en de très nombreux endroits de la métropole. Les conseillers communaux écolo le relèvent d’ailleurs régulièrement au conseil communal. Les faits le démontrent tous les jours et les Carolos le ressentent aussi.

Pour la locale écolo de Charleroi, il est urgent que la majorité PS MR CDH change son fusil d’épaule. Ce ne sont pas uniquement les grands investissements immobiliers en Centre Ville qui rendront le plaisir de vivre à Charleroi. Il est donc grand temps que la majorité communale réinvestisse l’ensemble des quartiers de la Ville de Charleroi et consacre enfin des moyens supplémentaires importants, tant en matière de prévention que de répression, pour enfin améliorer la propreté et la sécurité à Charleroi. C’est ce qu’attendent les Carolos, du moins ceux qui n’ont pas encore quitté la ville…

  • Julien Lechat, Secrétaire politique Locale de Charleroi
  • Luc Parmentier, Chef de groupe au Conseil communal
  • Malika El Bourezgui, Conseillère communale
  • Xavier Desgain, Conseiller communal

Les commentaires sont fermés


aucune annexe



À voir également

Charleroi - Rive Gauche - Jmh2o-CC BY-SA 4.0

Le projet Rive gauche sera-t-il une bonne occasion pour redonner de la vie au centre ville de Charleroi ?

Un centre ville comme celui de Charleroi se dynamisera par les gens qui y vivent, qui y...

Lire la suite