Le Vert Pays

Ecolo à Charleroi

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

La troisième gare de l'arrondissement de Charleroi, une priorité pour Ecolo!

Les investissements à la gare SNCB de Marchienne-au-Pont aux oubliettes de l’histoire

Gare de Marchienne-au-Pont - Wiebevl-Creative Commons

Depuis l’entrée en vigueur, le 15 décembre 2014, du nouveau plan de transport de la SNCB, tous les trains vers ou en provenance de Bruxelles s’arrêtent à Marchienne-au-Pont. Ce qui n’était le cas que pour un train sur deux auparavant.

Des trains qui s’arrêtent tous à Marchienne-au-Pont, cela veut dire plus de trains pour les navetteurs et donc potentiellement, plus de navetteurs au sein de la troisième gare de notre arrondissement.

Malheureusement, les investissements programmés par les Gouvernements fédéraux sucessifs sont en passe d’être livrés aux oubliettes de l’histoire ! Premiers perdants : les navetteurs et la région de Charleroi ! Ils y perdent financièrement mais aussi en confort, en convivialité et en sécurité…

Jugez plutôt :

  • Le 21 janvier 2009, Jean-Marc NOLLET interrogerait la ministre Vervotte qui assurait que la SNCB n’est pas opposée à avancer de quelques minutes l’heure d’ouverture des guichets si cela s’avère nécessaire. Toutefois, cette mesure irait alors de pair avec une même avancée de la fermeture des guichets le soir. La SNCB étudiera les statistiques de vente pour mieux déterminer les besoins réels.
    • Première promesse non tenue : depuis le 1er janvier 2015, les horaires d’ouverture du guichet de la gare de Marchienne-au-Pont ont effectivement été modifiés mais pas dans le sens souhaité. La Ministre Galant estime que l’activité réalisée après 13 heures ne justifie plus le maintien d’un agent au guichet et elle en profite pour majorer de 60 % le prix du parking. Les usagers, en plus de payer la note salée de parking, se voient cantonnés, avec des espaces où s’asseoir réduits, dehors tous les après-midi qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il gèle.
  • Pire en 2008, un projet de cahier spécial des charges était à l’étude pour réaménager les quais1 et un appel d’offres devait avoir lieu dans le courant du premier semestre 2009. Lors de l’élaboration du budget 2009, Infrabel avait été , une première fois, amené à reporter ces travaux, à 2010-2011 et ce, en fonction des diverses priorités et des moyens budgétaires disponibles.
    • Seconde promesse non tenue : en réponse à une question parlementaire du 2 février dernier de Jean-Marc NOLLET, Jacqueline Galant assène un nouveau coup qui ressemble à un enterrement de première classe du dossier : Dans le PPI actuel d’Infrabel, le remplacement des bordures et le prolongement des quais sont prévus à partir de 2022. Il est cependant possible qu’en raison du nouveau cadre budgétaire, le glissement de certains projets, dont l’ampleur reste à déterminer, doive intervenir. Les autres aménagements – revêtement et des équipements de quais (abris, sièges etc.) - sont du ressort de la SNCB, qui n’a toutefois pas encore établi de planning et ne prévoit donc rien à court terme.

Ecolo condamne fermement l’attitude de la Ministre Galant dans ce dossier et déposera une motion lors du prochain conseil communal de Charleroi afin que l’ensemble des forces vives carolos pour qu’après le dossier du Thalys wallon, le Gouvernement Michel ne fasse pas définitivement dérailler la mobilité douce dans la première ville de Wallonie.

Etaient prévus : l’allongement de la longueur des quais à 350m; le remplacement de l’ensemble des bordures; l’aménager du revêtement des quais en pavés de béton colorés, avec adaptation pour malvoyants; l’installation de panneaux indicateurs de gare lumineux; l’équipement des quais d’abris; le prolongement de 30m la longueur de l’abri contre la pluie du quai II-III

  • Isabelle Meerhaeghe, Secrétaire régionale
  • Aubry Mairaux, Secrétaire régional
  • Christophe Cornu, Secrétaire régionaux
  • Jean-Marc Nollet, Député fédéral
  • Luc Parmentier, Conseiller communal à Charleroi

Les commentaires sont fermés


aucune annexe



À voir également

Voeux 2018

Vœux 2018 - Une ville pour les Carolos, par les Carolos

Pour les écologistes, il est important que les habitants de la ville participent à sa relance,...

Lire la suite

microphone - © Littleman & www.sxc.hu

Petits fruits… de mon jardin

Ecolo sensibilise la population à une production locale et de qualité, qui fait vivre nos...

Lire la suite