Le Vert Pays

Ecolo à Charleroi

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Hôtel de ville du Chef Lieu de Jumet

Hôtel de ville de Jumet © jmh2o -  creative commons

La Presse locale faisait écho de la fermeture prochaine du guichet de l’état civil à la Maison Communale de Jumet dans le cadre du plan de réforme par district.

En 2011 déjà, je vous avais interpellée sur le rapport de l’inspection du travail qui mettait en avant l’état sanitaire et la sécurité précaire de ce bâtiment. Votre réponse sibylline ne m’avait pas rassuré.

Il y a un an, les Mad’leineux dont je suis s’étaient invités avec tambours et trompettes à notre conseil Communal pour venir défendre LEUR hôtel de ville du Chef Lieu, édifié en 1827 sous l’époque hollandaise.

Pour les « calmer », vous leur aviez annoncé la mise en place d’un groupe de réflexion pour envisager la requalification urbaine du quartier du Chef Lieu y intégrant des citoyens, des jumetois, des mad’leineux, etc… Lors de ce Conseil Communal musical, un Député Wallon avait lancé l’idée d’une pétition en vue du classement de ce bâtiment mais apparemment, il a lui-même oublié de la signer !

Du côté des Mad’leineux, Pierre Arcq, au nom du comité de défense, vous a déposé un projet de reconversion de l’Hôtel de Ville en un musée du folklore avec une approche multifonctionnelle : musée, salle de réception, salle de réunion pour les ainés, les scouts,…

Depuis lors, malgré de nombreux rappels du comité de défense, vous n’avez jamais daigné répondre personnellement à leurs interrogations ni même faire le point sur le suivi de ce dossier.

Faire la sourde oreille est rarement une solution !

Haut symbole historique, politique et folklorique de notre commune, l’Hôtel de ville du chef Lieu mérite un avenir meilleur que celui de la brasserie de l’Union ou du cinéma Varia !

Une étude de la Sowaer pour la requalification du quartier du chef lieu aurait été recalé par votre majorité ? Qu’en est-il exactement ?

La Marche de la Madeleine figure parmi les chefs d’œuvre oraux et immatériels du patrimoine de l’Humanité de l’UNESCO avec d’autres marches prestigieuses de l’entre Sambre et Meuse où j’ai honneur aussi de pouvoir « défiler » avec mes camardes.

J’ose espérer que votre majorité ne se défilera pas, de nouveau ce soir, avec la mise en place d’un groupe de réflexion fantôme et que vous nous présenterez maintenant les pistes envisagées par le collège pour la préservation d’un symbole fort de notre métropole.

  • Luc Parmentier, Chef de groupe au Conseil communal.

Les commentaires sont fermés


aucune annexe



À voir également

Salle du Conseil - © J-M/ Hoornaert

Trafics de drogue et risques de corruption, comment sommes-nous protégés ?

Il n’y a pas une semaine qui passe sans que les trafics de drogue et leurs nuisances fassent...

Lire la suite

Salle du Conseil - © J-M/ Hoornaert

Rénovation du Boulevard Mayence... Et l’information Bordel !

Monsieur l’Echevin, Des panneaux nouvellement plantés annoncent la rénovation du Boulevard Mayence...

Lire la suite