Le Vert Pays

Ecolo à Charleroi

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Projet ICDI à la Porte Ouest


Monsieur l’Echevin,

Le Ministre wallon de l’Environnement Carlo DI ANTONIO vient d’annoncer que l’intercommunale ICDI a été sélectionnée dans le cadre d’un appel à projet dont l’objectif est d’améliorer la propreté publique.

L’ICDI va mettre en œuvre un projet dit intégral en raison de son approche globale basée sur 5 piliers que sont la sensibilisation, l’infrastructure, la répression, la participation et la gestion de l’espace. Il devra répondre à un problème précis de propreté publique constaté dans la commune et impactant ses habitants.

Pour ce faire, elle va bénéficier d’une enveloppe de 25.000 EUR octroyée par la Wallonie et elle bénéficiera d’un accompagnement et de conseils tout au long du projet par la Cellule « Wallonie Plus Propre ».

Tous les projets se clôtureront par la rédaction d’un rapport détaillé visant à faire ressortir de bonnes pratiques applicables à d’autres communes.

Le lieu visé par le projet est le quartier « Porte Ouest » de Charleroi, d’une superficie d’environ 0,5 km2. Selon le Ministre, il s’agit d’un quartier qui rencontre des problèmes majeurs et récurrents de propreté publique, matérialisés par de nombreux dépôts clandestins.

Le but du projet est de développer une plate-forme « Mon quartier plus propre » afin de rassembler les forces vives du quartier et mettre en œuvre un plan d’actions dont les grands axes seraient de : - rappeler aux citoyens les règles de base en matière de propreté publique - sensibiliser via les réseaux sociaux au fait que les actes d’incivilités environnementales sont punissables, notamment lors d’animations dans les écoles - développer une campagne d’affichage - travailler sur des groupes-cibles avec une approche personnalisée

En 2003, notre Ville avait déjà initié un projet de même nature[1] mais qui est loin d’avoir gagné la bataille de la propreté de la porte Ouest.

Monsieur l’Echevin pourrait-il me faire connaître les interactions des services communaux (propreté, service des quartiers, politique des grandes villes, etc…) avec ce projet de l’ICDI ?

Ce projet serait-il le premier pas menant à l’externalisation du service propreté vers l’ICDI ?

Dans l’attente de votre réponse, veuillez recevoir, Monsieur l’Echevin, mes carolorégiennes et écologiques salutations.


Les commentaires sont fermés


aucune annexe



À voir également

Salle du Conseil - © J-M/ Hoornaert

Rues aux enfants. Rues pour tous.

Monsieur l’Echevin, Depuis 2015, un Collectif d’associations françaises constatant l’exclusion des...

Lire la suite

Salle du Conseil - © J-M/ Hoornaert

Comment assurer la sécurité routière sans panneaux de signalisation ?

Monsieur le Bourgmestre, dans un communiqué à la Nouvelle Gazette, l’échevin des travaux indique que...

Lire la suite