Le Vert Pays

Ecolo à Charleroi

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Règlement « prostitution » deux ans après ?

Madame l’Echevine,

En novembre 2014, votre majorité votait dans la précipitation un nouveau règlement « prostitution » porté par l’Echevine CDh de l’époque Véronique Salvi.

Selon les intervenants du secteur, ce règlement est un véritable échec.

Le rapport d’activité de l’ASBL « Entre 2 Wallonie » pointe les dérives dues à ce règlement :

. Dispersion géographique des prostituées : Transfert vers des squats, des lieux isolés, des friches industrielles ou des parkings de délestage comme ceux du Palais des Expos ou des Rivages … ;
. Activité de plus en plus précaire d’un point de vue sanitaire : Absence de protection contre les IST, toxicomanie, etc… ;
. Activité de plus en plus précaire avec une augmentation des risques pris par les filles ;
. Augmentation de la précarité ;
. La perte d’un 1/3 du suivi des prostituées par les associations car les prostituées ont disparu des radars suite à leur dispersion !

Malgré ce règlement, on rencontre tous les jours et tous les soirs la Ville Basse, des filles dans le triangle ou sur les quais de Sambre.

Madame l’Echevine pourrait-elle me faire connaître les conclusions des dernières réunions du comité de suivi « prostitutions » ainsi que les mesures concrètes que les services communaux, la Police et les intervenants du secteur comptent prendre pour améliorer la situation de plus en plus précaire des filles vendant leurs charmes à Charleroi en toute illégalité ?

Une abrogation du règlement est-elle envisagée ?

Dans l’attente de votre réponse, veuillez recevoir, Madame l’Echevine, mes carolorégiennes et écologiques salutations.


Les commentaires sont fermés


aucune annexe



À voir également

Salle du Conseil - © J-M/ Hoornaert

Rénovation du Boulevard Mayence... Et l’information Bordel !

Monsieur l’Echevin, Des panneaux nouvellement plantés annoncent la rénovation du Boulevard Mayence...

Lire la suite

Salle du Conseil - © J-M/ Hoornaert

Rififi au Centre Jules Destrée

Monsieur l’Echevin, Je viens d’être contacté par les usagers du Centre Jules Destrée sis 9 Rue du...

Lire la suite