Le Vert Pays

Ecolo à Charleroi

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Bientôt des mariages nocturnes

Question de Monsieur le Conseiller Luc PARMENTIER

Si, au lieu d’un soleil éclatant, vous rêviez de vous dire “oui” à la lueur des étoiles?

C’est désormais possible en France, et plus précisément à Nantes, où le premier mariage civil de nuit s’est déroulé ce vendredi 17 juin .

La mesure avait été annoncée en décembre 2016, dans le cadre des propositions de la mairie pour améliorer la vie nocturne de la ville.
Désormais, en plus des horaires de jour (entre 14h et 16h40 en semaine, et de 9h à 11h puis de 14h à 16h40 le samedi), l’hôtel de ville accueille les futurs mariés le vendredi soir, entre 19h et 23h.

La cérémonie dure 30 minutes, contre 20 pour les mariages de jour, comme l’indique la Mairie de Nantes sur son site. Une animation musicale et lumineuse personnalisée sera également proposée aux mariés “tout en veillant à ce que la célébration demeure solennelle”, affirme Johanna Rolland, la maire socialiste de la ville

“Cela reste une cérémonie civile et solennelle à la mairie, on ne va pas faire venir une fanfare et des majorettes ou faire un mariage comme à Las Vegas”, abonde Camille Simon, la première mariée nocturne, interrogée par La Charente Libre.

Au-delà de l’animation de la vie nocturne nantaise, cette tranche horaire supplémentaire veut répondre à des besoins réels. Comme par exemple la difficulté pour certains de concilier vie professionnelle, vie privée et horaires d’ouverture des services publics.

Pour la maire de la ville, il s’agit avant tout de “renforcer l’agilité du service public” en l’adaptant aux évolutions de la société. Et si les horaires pour les mariages de nuit ne sont pour l’instant pas réguliers, Johanna Rolland entend bien les pérenniser, si “l’offre rencontre la demande”. Deux cérémonies sont d’ores et déjà prévues fin septembre et mi-décembre.

Madame l’Echevine pourrait-elle me faire connaître la position de la majorité communale sur cette perspective de mariages nocturnes ?

Réponse de Madame l’Echevine Anne-Marie BOECKAERT

D’une manière générale, les parties ont le choix du jour de la cérémonie. On admet toutefois que le choix de l’heure appartient à l’Officier de l’Etat Civil qui doit néanmoins rester dans une limite convenable (Circulaire du 28/01/1884, MB 26/006/1884).
L’Officier de l’Etat civil pouvant refuser de marier un dimanche ou un jour férié.

Au niveau de la Ville de Charleroi, un calendrier a été établi, tenant compte notamment des ouvertures (fermetures) des maisons citoyennes (voir ci-dessous).
Nous ne marions ni dimanche, ni jour férié.
Pour des raisons évidentes d’organisation, les mariages se suivent de manière plus ou moins continue (par exemple, ne pas célébrer le 1er mariage à 14h et le second à 16h).

Offrir l’opportunité de se marier en « nocturne » est évidemment possible, mais nécessite une adaptation de l’organisation actuelle et aucune demande de ce type ne nous est parvenue jusqu’ici.

Si c’était le cas, je n’ai aucune objection, à titre personnel, à répondre favorablement à une telle demande pour autant que les disponibilités en matière de personnel le permette.

[Tableau “Calendrier des mariages” à insérer ici. Merci !]

Les commentaires sont fermés


aucune annexe



À voir également

Salle du Conseil - © J-M/ Hoornaert

Place Matteotti

Question posée par Monsieur le Conseiller Luc Parmentier Monsieur l’Echevin, Votre majorité a décidé...

Lire la suite

Salle du Conseil - © J-M/ Hoornaert

Sécurité à Lodelinsart

Question posée Monsieur le Conseiller Luc Parmentier Monsieur le Bourgmestre, Je viens d’être...

Lire la suite