Le Vert Pays

Ecolo à Charleroi

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Les groupes de cyclistes bicycla non grata à Charleroi ?

Il me revient que plusieurs groupes de cyclistes visitant la région de Charleroi ont été interpellés par les services de police pour leur demander ce qu’ils faisaient là, et s’il disposaient d’une autorisation pour leur organisation. C’est encore arrivé ce samedi 23 septembre après midi sur la piste cyclable de l’avenue des Alliés, au carrefour avec la rue de la Digue. Tous les participants à ces balades ont été désagréablement surpris de ces interpellations et certains organisateurs vous ont d’ailleurs écrit à ce propos car cela n’arrive qu’à Charleroi. Cela donne en tout cas une mauvaise image de Charleroi à nos hôtes. C’est d’autant plus surprenant lorsque ces interpellations surviennent sur une piste cyclable ou sur un espace comme la place verte ! Les cyclistes en groupe seraient-ils bicycla non grata à Charleroi ?

Le code de la route reconnaît quand même les cyclistes comme usagers de la route, et n’impose pas de demander une autorisation pour rouler en groupe. Pourquoi en faudrait-il une à Charleroi ? Le code précise que les groupes de 15 à 50 peuvent avoir des commissaires de route s’ils veulent bloquer la circulation à certains carrefours pour garder l’homogénéité de leur groupe, et que ceux de 51 à 150 doivent en avoir. Ce n’était pas le cas des groupes interpellés.

L’article 8 du règlement général de police précise que tout rassemblement ou manifestation publique organisée sur la voie publique de nature à encombrer la voie publique ou à diminuer la commodité et la sécurité de passage ne peuvent avoir lieu sans l’autorisation du Bourgmestre. Faut-il comprendre que les groupes de cycliste ou de cyclotouristes qui passent par Charleroi sont visés par cette disposition ? Faut-il vraiment considérer que ces groupes de cyclistes en balade encombrent la voie publique ou qu’ils diminuent la commodité de passage à Charleroi, mais pas dans les autres villes de notre pays ?

  • Xavier Desgain, Conseiller communal


Les commentaires sont fermés


aucune annexe



À voir également

Salle du Conseil - © J-M/ Hoornaert

Trafics de drogue et risques de corruption, comment sommes-nous protégés ?

Il n’y a pas une semaine qui passe sans que les trafics de drogue et leurs nuisances fassent...

Lire la suite

Salle du Conseil - © J-M/ Hoornaert

Rénovation du Boulevard Mayence... Et l’information Bordel !

Monsieur l’Echevin, Des panneaux nouvellement plantés annoncent la rénovation du Boulevard Mayence...

Lire la suite