Le Vert Pays

Ecolo à Charleroi

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Quelles sont les bonnes pratiques de développement durable par la Ville ?

Depuis plus d’une décennie maintenant, la nécessité de réduire la surproduction et la surconsommation de nos ressources, de réduire le gaspillage et notre empreinte écologique est devenue une évidence pour la préservation de notre environnement et la survie des futures générations.

Le mois dernier, le Conseil communal a adopté le plan communal climat et énergie durable. Ce plan se focalise sur les actions à mettre en œuvre au niveau énergétique pour réduire l’émission des gaz à effets de serre. En 2016, la Ville et les autorités régionales inauguraient à Charleroi le premier centre de distribution urbaine de Wallonie pour contribuer au désengorgement urbain intra-ring et limiter les impacts environnementaux.

Mais qu’en est-il des autres aspects du développement durable ?

Au niveau de la Ville, de son administration, ses services, ses bâtiments, ses écoles, quelles sont les stratégies mises en œuvre pour réduire la consommation d’eau, d’électricité, de consommables, de produits conditionnés, les déchets… Le plan Marshall 2.Vert prévoyait déjà l’exemplarité des pouvoirs publics en la matière.

Comment la cellule achats et marchés publics, les divers services, le personnel de même que les écoles communales sont-ils sensibilisés à l’anti-gaspillage des ressources et au développement durable ?

Par exemple, existe-t-il un monitoring des différents compteurs d’eau et d’électricité pour assurer un suivi et un contrôle des consommations des bâtiments de la Ville ? Ce monitoring permettrait notamment de détecter assez tôt les surconsommations et fuites éventuelles qui gonflent les factures et coûtent à la collectivité.

Concrètement, en matière de bonnes pratiques, l’utilisation des robinets à poussoir par exemple permet de réduire le débit d’eau et donc la consommation. Avez-vous envisagez, planifier de généraliser l’utilisation de ces robinets dans vos divers bâtiments et surtout les écoles ?

De même pour l’utilisation des lampes LED dans vos bâtiments ?

Comment réduisez-vous la consommation de papier et d’encre ?

Le compostage est-il utilisé pour la transformation et la réduction des déchets organiques ?

Quelles sont les alternatives proposées à votre personnel et aux écoliers pour leur offrir de l’alimentation durable ? Cette question est d’autant plus aigüe qu’il s’agit aussi de lutter contre les inégalités sociales dans la santé ?

Avez-vous établi des collaborations pour promouvoir le développement durable auprès de vos services et lesquelles ?

Comment évaluez-vous vos actions et quel bilan pouvez-vous en tirer ?

Existe-t-il un ou des référents du développement durable au sein de la Ville pour implémenter, soutenir et accompagner les bonnes pratiques ?

Je vous remercie d’avance de votre réponse.

  • EL BOUREZGUI Malika, Conseillère communale groupe Ecolo.


Les commentaires sont fermés


aucune annexe



À voir également

Salle du Conseil - © J-M/ Hoornaert

Passation

Monsieur le Bourgmestre, Depuis le mois de décembre 2006, trois mains, immenses, de 9 m de haut...

Lire la suite

Salle du Conseil - © J-M/ Hoornaert

Affichage électoral

Monsieur le Bourgmestre, Les élections communales et provinciales viennent de se terminer....

Lire la suite