Le Vert Pays

Ecolo à Charleroi

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Transmission de la mémoire: appels à projets 2017

Question de Monsieur le Conseiller Luc PARMENTIER

Le Gouvernement de la Communauté française lance chaque année des appels à projets dans le cadre du décret du 13 mars 2009 relatif à la transmission de la mémoire des crimes de génocide, des crimes contre l’humanité, des crimes de guerre et des faits de résistance ou des mouvements ayant résisté aux régimes qui ont suscité ces crimes.

Les appels à projets sont classés en 3 catégories :

- Catégorie 1 : un appel à projets visant à recueillir, à valoriser, à exploiter ou à préserver des témoignages (art. 15 du Décret, infra)
- Catégorie 2 : un appel à projets visant à organiser des visites de lieux de mémoire et des séminaires à destination des enseignants (art. 16 du Décret, infra)
- Catégorie 3 : les projets en lien avec l’objet du Décret relatif à la transmission de la mémoire (infra) à l’exclusion des projets visés par les deux appels à projets précités (art. 17 du Décret, infra)

Madame l’Echevine pourrait-elle me faire connaître les projets déposés par nos écoles dans le cadre de cet appel ?

Réponse de Madame l’Echevine Julie PATTE

Les initiatives concernant la transmission de la mémoire sont multiples :

- Commémorations du 11 novembre, 8 mai : dépôts de fleurs, défilés.

- Rencontres avec les Anciens Combattants via les Associations patriotiques locales (Ransart, Jumet…).
- Visite du Fort de Brendonk avec les élèves de 6 e année (ex. : à Ransart avec l’Association des Anciens Combattants).

- Bibliothèque du CRIAC : livres traitant de la guerre en 30 exemplaires, exploités en classe par les enseignantes de l’animation pédagogique, sur la base d’un fichier pédagogique qu’elles ont élaboré.

- En 2015, en collaboration avec la bibliothèque Arthur RIMBAUD, un fichier pédagogique a été élaboré au départ du livre “Pipo, chien de guerre”, livre également disponible en 30 exemplaires, afin d’être exploité en classe avec les élèves.

- En ce début d’année, une ressource créée par le Foyer israélite de Charleroi dans le cadre du décret mémoire de la Fédération Wallonie-Bruxelles a été transmise aux enseignants d’histoire du secondaire supérieur. Il s’agit de deux cartes interactives et de deux vidéos relatives à la mise en œuvre de la Shoah à Charleroi. Ces supports mettent en exergue l’action méconnue et pourtant unique en Belgique occupée de la résistance juive de Charleroi.

La Ville a par ailleurs renouvelé la convention qui permet aux écoles de visiter gratuitement (transport compris) les Territoires de la Mémoire à Liège. Dans ce cadre, une journée de visite programmée le 9 octobre permettra à l’inspection pédagogique de la Ville, à toutes les directions du fondamental, à des enseignants du secondaire et une direction de l’enseignement de promotion sociale de découvrir les ressources expositions « Plus jamais ça » et « Luis Salazar » et des outils et services en lien. J’ai programmé cette visite est d’inciter les enseignants à s’y rendre avec leurs élèves et exploiter utilement notre adhésion aux Territoires de la Mémoire.

Enfin, la Ville proposera en 2018 un programme d’actions spécifiques dans le cadre du Centenaire de l’Armistice de 1918. Différentes activités seront ainsi proposées durant l’année : expositions, conférences autour de la collaboration économique au Musée du Verre, journée commémorative du Centenaire, promenades… Les écoles pourront ainsi participer à ces différents événements. Des sources diverses seront mises à leur disposition (guides pédagogiques, ouvrages…). Certaines écoles vont ainsi s’investir durant cette année scolaire dans un projet sur la thématique du Centenaire de la fin de la Grande Guerre : création d’une chanson, d’un film, exploitation de la littérature de jeunesse…


Les commentaires sont fermés


aucune annexe



À voir également

Salle du Conseil - © J-M/ Hoornaert

Place Matteotti

Question posée par Monsieur le Conseiller Luc Parmentier Monsieur l’Echevin, Votre majorité a décidé...

Lire la suite

Salle du Conseil - © J-M/ Hoornaert

Sécurité à Lodelinsart

Question posée Monsieur le Conseiller Luc Parmentier Monsieur le Bourgmestre, Je viens d’être...

Lire la suite