Le Vert Pays

Ecolo à Charleroi

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Végétaux sur la Grand rue à Charleroi

Question posée par le Conseiller Monsieur Xavier DESGAIN

Il me revient que de nombreux végétaux et espèce ligneuses poussent de façon anarchique et peu esthétique en certains endroits de la grand rue à Charleroi. Si la présence de végétaux, de fleurs, arbres et arbustes bien choisis et entretenus correctement peuvent réellement embellir une rue, ce n’est manifestement pas le cas ici. J’aimerais donc connaître la réaction des services communaux face à cette situation qui donne une image particulièrement mauvaise de notre ville.

Par ailleurs, je déplore la présence de bâtiments manifestement totalement abandonnés et laissés sans le moindre entretien, ce qui est indigne pour une artère d’entrée de ville de cette importance.

Pourriez-vous me donner la liste des actions qui ont été menées par les services communaux pour mettre fin à cette situation et me donner un bilan de ces actions ?

Quand pouvons-nous espérer une amélioration de la situation ?

Réponse de Monsieur l’Echevin Cyprien DEVILERS et Madame Françoise DASPREMONT, 1er Echevin

Monsieur le Conseiller,

Je vous remercie pour votre question.

Plusieurs acteurs, publics comme privés, sont concernés par cette problématique complexe.

Au cours des dernières années, nos services n’ont pas manqué de solliciter à de nombreuses reprises le SPW quant à la problématique des bacs dont ils sont propriétaires à la Grand rue.
Les multiples échanges sur le sujet sont, si vous le souhaitez, à votre disposition.

A la suite de ces échanges, un budget de 50.000€ HTVA a été estimé pour réaliser l’ensemble des travaux nécessaires ( enlèvement des bacs, abattage des arbres, essouchages, démolition des bacs et rétablissement d’un coffre de chaussée (zone de stationnement), signalisation).

Des contacts se poursuivent pour que ce budget conséquent soit mis en oeuvre endéans des délais raisonnables.

Par ailleurs, la restriction voire l’interdiction d’utilisation d’herbicides dans les espaces publics a indéniablement augmenté la charge de travail au niveau du service de l’Ecologie Urbaine.

Les agents du service finances ont procédé au recensement des immeubles inoccupés dans cette rue. Ils y ont relevé 21 logements inoccupés au sens de notre règlement communal.

Ces dossiers seront analysés par nos services et suivront la procédure habituelle de taxation et de recouvrement.

J’espère que cette réponse vous satisfait.


Les commentaires sont fermés


aucune annexe



À voir également

Salle du Conseil - © J-M/ Hoornaert

Place Matteotti

Question posée par Monsieur le Conseiller Luc Parmentier Monsieur l’Echevin, Votre majorité a décidé...

Lire la suite

Salle du Conseil - © J-M/ Hoornaert

Sécurité à Lodelinsart

Question posée Monsieur le Conseiller Luc Parmentier Monsieur le Bourgmestre, Je viens d’être...

Lire la suite