Le Vert Pays

Ecolo à Charleroi

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Cours de réanimation

Question de Monsieur le Conseiller Luc Parmentier

Le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a fait un grand pas vers un accès structurel à des cours de réanimation de base dans le cycle secondaire en Fédération Wallonie-Bruxelles, en lançant un projet pilote destiné à former les élèves du secondaire aux ‘gestes qui sauvent’.
Ce projet, destiné à une dizaine d’écoles en 2018, devrait être suivi dès la rentrée scolaire 2018-2019 par la mise à disposition d’un budget annuel afin que d’ici 6 ans, l’ensemble des établissements secondaires en Fédération Wallonie-Bruxelles soient en mesure de former tous leurs élèves.

À l’instar d’autres pays européens, cette mesure a le potentiel de faire passer le taux de survie suite à un arrêt cardiaque de 10 à 20%, ce qui équivaudrait à quelque 1.000 vies sauvées chaque année.

Pour sa 9ème campagne nationale de sensibilisation (concentrée cette année à nouveau sur l’arrêt cardiaque), l’ l’Association Belge du Rythme Cardiaque (BeHRA) décuplera encore ses efforts de conscientisation afin de proposer des sessions d’initiation à la réanimation dans plus de 20 écoles secondaires à travers tout le pays entre fin janvier et fin mai 2018.
L’an passé, ce sont plus de 3.000 Belges qui ont bénéficié de ces ateliers pratiques en moins d’un mois et demi.
Le point d’orgue de la campagne sera la Semaine du Rythme Cardiaque qui se tiendra du 28 mai eu 1er juin 2018.

Madame l’Echevine pourrait-elle me faire connaître les projets de cours de réanimation mis en place dans nos écoles ?

Réponse de Madame l’Echevine Julie Patte

Des élèves reçoivent des enseignements qui s’apparentent aux formations que vous évoquez.

Ainsi, au CECS Couillet – Marcinelle, les élèves des sections « agents d’éducation » et « puériculteur.trice.s » sont formés par une enseignante, infirmière de formation, et brevetée. Ils obtiennent ainsi le BEPS (Brevet Européen de Premiers secours)

Au CECS La Garenne, Un cours de premiers soins est dispensé aux élèves de 6ème Aide Familial(e) et de 7ème Aide-Soignant(e) car ces matières sont inscrites aux programmes de ces deux sections. Ces matières répondant aux cahiers des charges du BEPS et du Brevet de Secourisme en Entreprise. Et afin de valoriser le travail des élèves, l’établissement a effectué les démarches pour faire reconnaître la formation par la délivrance d’un brevet complémentaire à la formation scolaire des élèves.

Une enseignante étant reconnue par la Croix Rouge pour donner le BEPS et un autre par la Ligue Francophone Belge de Sauvetage pour délivrer les cours et réaliser l’évaluation du Brevet de secourisme en Entreprise, ces heures de premiers soins sont données dans le contexte des cours d’option (BEPS en 6ème AF et secourisme en entreprise en 7ème AS). Cette formation est couverte en 30 périodes de 50 minutes (théorie et pratique). Elle est gratuite pour le BEPS et payante pour le secourisme en entreprise. La somme demandée couvre le syllabus de cours et l’homologation du diplôme (le reste étant couvert par l’école, à savoir: locaux, matériel et salaire de l’enseignant/évaluateur).

Nous serons attentifs aux propositions de la Fédération Wallonie-Bruxelles lorsqu’elle souhaitera étendre le projet pilote que vous évoquez en l’accompagnant d’un soutien financier.


Les commentaires sont fermés


aucune annexe



À voir également

Salle du Conseil - © J-M/ Hoornaert

Place Matteotti

Question posée par Monsieur le Conseiller Luc Parmentier Monsieur l’Echevin, Votre majorité a décidé...

Lire la suite

Salle du Conseil - © J-M/ Hoornaert

Sécurité à Lodelinsart

Question posée Monsieur le Conseiller Luc Parmentier Monsieur le Bourgmestre, Je viens d’être...

Lire la suite