Le Vert Pays

Ecolo à Charleroi

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Parc de la Broucheterre (Tredecies)

Question de Monsieur le Conseiller Luc Parmentier

Monsieur l’Echevin,

En 2015, je vous questionnais en ces termes :

(…) Depuis 2003, je questionne les différents Echevins des parcs sur le devenir de l’ancien charbonnage situé à la rue de la Broucheterre qui est devenu un «espace vert » géré et laissé à l’abandon par la Région Wallonne.
En 2004, Lucien Cariat, un de vos prédécesseurs m’avait répondu :
« Le Collège est intervenu auprès des instances régionales afin que ce dossier soit traité de manière prioritaire. »
Actuellement, le chancre assaini se transforme en nouveau chancre urbain car l’opération de nettoyage n’a pas été suivie d’un aménagement et d’un entretien régulier.
On avait introduit sur le site deux moutons qui effectuaient un entretien « naturel » du site mais un des deux a disparu et l’autre peine à « entretenir » l’entièreté du site.
Monsieur l’Echevin pourrait-il me signaler l’état d’avancement des négociations avec la Région Wallonne concernant la cession de cet espace public, son aménagement et son ouverture au public ?
Ne serait-il pas temps de « verbaliser » la Région pour l’envahissement du trottoir par des arbres et autres herbes folles. Les étudiants devront bientôt d’ailleurs marcher sur la route pour se rendre à l’institut Jean Jaurès ?
(…)

Vous m’aviez répondu :

(…) Comme vous le mentionnez, il s’agit d’un espace appartenant à la Région Wallonne.
Dès lors, nous avons pris les contacts nécessaires à la Région afin d’en savoir davantage quant à l’avenir réservé à cet espace.
Contact pris, il semblerait qu’aucun projet ne soit en cours actuellement au niveau de la Région concernant ce terrain.
En vue d’assurer un meilleur entretien de cet espace, un dossier est ouvert et le service SOS propreté en assurera le suivi
.(…)

Deux ans plus tard , Monsieur l’Echevin pourrait-il me faire connaître l’évolution de ce dossier ?

Pour votre gouverne, il est de plus en plus difficile aux étudiants de marcher sur le trottoir celui étant envahi par les herbes ou autres arbres ….

Dans l’attente de votre réponse, veuillez recevoir, Monsieur l’Echevin, mes carolorégiennes et écologiques salutations.

Réponse de Monsieur l’Echevin Cyprien Devilers

Monsieur le Conseiller,

Je vous remercie pour votre question.

Le terrain rue Pige au Croly, donnant sur la rue de la Broucheterre a fait l’objet d’une demande au SPW afin de faciliter la progression des passants conformément à l’article 24 du RGP.

Ils s’exécutent chaque année mais la végétation reprend régulièrement ses droits.

Le service SOS Propreté s’assure du suivi de manière à régulariser la situation. Fin d’année 2017, un avertissement a été rédigé à l’encontre du propriétaire. Si le propriétaire ne s’exécute pas dans un délai raisonnable, une procédure de mesure d’office sera entamée, dans le strict respect des dispositions légales en vigueur.

Par ailleurs, nos services vont également prendre contact avec le propriétaire afin de réclamer un entretien plus régulier de cet espace (minimum deux fois par an).

J’espère que cette réponse vous satisfait.


Les commentaires sont fermés


aucune annexe



À voir également

Salle du Conseil - © J-M/ Hoornaert

Place Matteotti

Question posée par Monsieur le Conseiller Luc Parmentier Monsieur l’Echevin, Votre majorité a décidé...

Lire la suite

Salle du Conseil - © J-M/ Hoornaert

Sécurité à Lodelinsart

Question posée Monsieur le Conseiller Luc Parmentier Monsieur le Bourgmestre, Je viens d’être...

Lire la suite