Le Vert Pays

Ecolo à Charleroi

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Motion concernant le respect des règles environnementales et sociales par les grandes enseignes commerciales présentes à Charleroi

Motion proposée par le Groupe ECOLO au Conseil communal de Charleroi du lundi 26 mars 2018

Charleroi - Rive Gauche - Jmh2o-CC BY-SA 4.0)

Considérant que les pratiques de production et de gestion de plusieurs chaînes internationales de vêtements, ameublement, et équipement de la maison posent régulièrement la question du respect de l’environnement et des travailleurs sur les sites de production,

Considérant que les habitants de notre ville et les personnes qui la fréquentent sont en droit d’être informés des pratiques de ces enseignes afin de pouvoir faire leurs choix d’achats en pleine connaissance de cause,

Considérant par exemple que les pratiques de la chaîne irlandaise Primark sont souvent décriées par l’atteinte à l’environnement, des stratégies fiscales agressives mais aussi et surtout des conditions de travail à la production totalement inhumaines ;

Considérant qu’en visitant son site internet, Primark donne l’impression d’être une société éthique https://www.primark.com/fr/notre-ethique comme d’autres enseignes peuvent le faire;

Que la réalité semble bien différente, au même titre que pour une série de ses concurrents, comme en témoigne ce reportage de France 2 diffusé le 9 février 2018 :
https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/pesticides/conso-la-face- cachee-du-coton_2603186.html
mais aussi bien d’autres articles et dénonciations dont un post très juste d’une blogueuse se revendiquant écolo
http://elogedelacuriosite.com/2016/12/09/pourquoi-nous-devons-arreter-de- nous-habiller-chez-hm-zara-benetton-primark/;

Considérant qu’une des solutions réside dans un changement des habitudes de consommation et de la pression que les consommateurs peuvent exercer sur ces grandes chaines ;

Que pour cela, les citoyens doivent être informés des réalités qui se cachent derrière les prix pratiqués par ces enseignes;

Considérant qu’en tant que pouvoir communal, il est de notre responsabilité entant qu’acteur politique de nous positionner ouvertement en demandant des comptes aux grands groupes présents sur notre territoire ;

Le conseil communal décide par ….. voix favorables, ….. contres et ….. abstentions :

Article 1 : De demander à Primark et aux autres grandes enseignes internationales présentes dans les zones commerciales carolorégiennes de publier la liste de leurs fournisseurs et sous traitants ainsi que des engagements clairs pour la lutte contre le travail des enfants, l’usage de produits dangereux pour la santé, le respect de l’environnement, des conditions des travailleurs, des réglementations de l’organisation internationale du travail, mais aussi du droit fiscal.


Les commentaires sont fermés


aucune annexe



À voir également

Salle du Conseil - © J-M/ Hoornaert

Proposition de motion MARCHES PUBLICS

Proposition de motion au Conseil communal de Charleroi du 23 avril 2018 Vu : le droit...

Lire la suite

Résidence du Premier ministre de Belgique - Michel wal © Creative commons

Motion du Conseil Communal de Charleroi concernant le projet de loi autorisant les visites domiciliaires

Motion soumise au vote des conseillers communaux ce lundi 26 février 2018.

Lire la suite